Bernard Jomier
Sénateur écologiste (apparenté PS) de Paris, médecin généraliste
Abonné·e de Mediapart

13 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 oct. 2012

Paris 2014 : Construire un projet citoyen par des primaires ouvertes sur la société

A moins de 18 mois des élections municipales, le débat sur  l’avenir de Paris est lancé.

Bernard Jomier
Sénateur écologiste (apparenté PS) de Paris, médecin généraliste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A moins de 18 mois des élections municipales, le débat sur  l’avenir de Paris est lancé.

 Bertrand Delanoé a décidé de quitter l’Hôtel de Ville après des années où notre ville a rompu avec l’immobilisme et le conservatisme de la gestion de la droite parisienne.

 Transports, logement, environnement, les parisien-nes se sont reconnus dans une évolution de leur ville vers les enjeux du 21e siècle.

 A cet égard, après un premier mandat de 2001 à 2008 marqué par de réels progrès, une forme de frilosité a prévalu lors du second mandat. La Ville s'est endormie.

 La question n’est pas tant de savoir si la majorité parisienne aurait pu faire mieux ou plus : elle n’a pas à rougir de son bilan. Elle est de répondre aux défis d'une mégalopole moderne, vivante, ouverte sur le monde en proposant des choix et des solutions pour les années à venir.

 Ces choix sont d’abord ceux du projet pour Paris. Il doit rassembler celles et ceux qui veulent pour notre ville un modèle de développement durable alliant l’écologie, la participation citoyenne et la justice sociale. Un Paris plus vert, plus démocrate, à la fois proche de ses habitants et pleinement acteur de son rôle dans la métropole.

 Ces choix sont ceux de la méthode. C’est en faisant appel à ceux qui vivent et construisent la Ville que nous devons penser son avenir. Engagés dans la vie associative, dans la vie économique, dans les liens sociaux, dans la vie quotidienne : tous les parisiens doivent pouvoir participer à l’élaboration du projet qui sera présenté en 2014. Nous voulons résolument dépasser les frontières d’un seul parti politique ou de son paravent associatif ; aller au-delà d’un club d’élus locaux qui s'arroge le privilège de décider du destin de Paris.

 Ces choix sont ceux des personnes. Paris n’est pas un héritage que l'on se transmet. Ce sont les parisiens qui décideront de la personnalité la plus à même d’incarner le projet commun de notre ville.

C’est la même méthode que nous voulons appliquer à l’élaboration du projet et au choix du candidat pour être Maire de Paris : sortir d’une logique strictement partidaire  réservée aux adhérents d'un cartel électoral comme le propose le PS pour aller au contraire vers des primaires citoyennes ouvertes à tous ceux qui veulent ce Paris écologiste, solidaire, démocrate et citoyen.

Ainsi, au-delà des limites de notre mouvement politique, nous voulons donner à tous ceux qui  s’engageront sur une charte commune le droit de participer aux véritables choix pour l’avenir de Paris.

 Avec ces primaires ouvertes sur la société, nous appelons à l’élaboration d’un projet politique novateur construit avec les parisien-nes.

 René Dutrey, Maire-adjoint de Paris (EELV)

Bernard Jomier, Maire-adjoint du 19eme (EELV)

Dan Lert, Conseiller fédéral EELV

Si vous souhaitez soutenir cette démarche, merci d'envoyer votre signature par mail à primaires.ecolocitoyennes@gmail.com

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Élisabeth Borne à Matignon : Macron choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal
Le maire écologiste de Grenoble fait voter l’autorisation du burkini sous les invectives
Lundi soir, malgré les pressions et après un conseil municipal interminable, Éric Piolle a fait adopter, sur le fil, un changement du règlement intérieur des piscines municipales. Les militantes qui se sont battues pour pouvoir porter le burkini reviennent, pour Mediapart, sur la genèse de leur combat. 
par Pauline Graulle et David Perrotin
Journal
Libertés fondamentales : Darmanin désavoué par le Conseil d’État
La dissolution du Groupe antifasciste Lyon et environs (Gale), prononcée par le gouvernement à l’initiative du ministre de l’intérieur, est suspendue. Les trois dernières dissolutions du quinquennat se sont soldées par des revers devant la justice. 
par Camille Polloni
Journal
À Bobigny, les manœuvres de l’académie pour priver des enseignants d’un stage antiraciste
La direction académique de Seine-Saint-Denis a été condamnée en 2020 pour avoir refusé des congés formations à des professeurs, au prétexte de « désaccords idéologiques » avec Sud éducation. D’après nos informations, elle a retoqué de nouvelles demandes en tentant de dissimuler, cette fois, ses motivations politiques. Raté.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Picasso et la sorcière
[Rediffusion] Picasso, Dora Maar et la culture du viol
par Nina Innana
Billet de blog
Pour Emily et toutes les femmes, mettre fin à la culture du viol qui entrave la justice
Dans l'affaire dite du « viol du 36 », les officiers de police accusés du viol d'Emily Spanton, alors en état d'ébriété, ont été innocentés. « Immense gifle » aux victimes de violences masculines sexistes et sexuelles, cette sentence « viciée par la culture du viol » déshumanise les femmes, pour un ensemble de collectifs et de personnalités féministes. Celles-ci demandent un pourvoi en cassation, « au nom de l’égalité entre les hommes et les femmes, au nom de la protection des femmes et de leur dignité ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Procès Amber Heard - Johnny Depp : l'empire des hommes contre-attaque
Cette affaire délaissée par les médias généralistes en dit pourtant beaucoup sur la bataille culturelle qui se joue autour de #metoo.
par Préparez-vous pour la bagarre
Billet de blog
La condescendance
Je vais vous parler de la condescendance. De celle qui vous fait penser que vous ne savez pas ce que vous voulez. De celle qui vous fait penser que vous savez moins que les autres ce que vous ressentez. De celle qui veut nier votre volonté et qui vous dit de vous calmer et que « ça va bien s'passer » (comme le disait M. Darmanin à la journaliste Apolline de Malherbe le 8 février 2022).
par La Plume de Simone