Bernard Owen
Secrétaire général du Centre d'études comparatives des élections
Abonné·e de Mediapart

26 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 août 2021

Le financement de DAESH

Le 13 novembre 2014, le Dr. Matthew Levitt du Washington Institute for Near East Policy a présenté devant le Comité des services financiers de la Chambre des Représentants, la façon dont l'Occident se doit de coordonner les moyens de contrôler les fonds considérables qui circulent à travers le monde.

Bernard Owen
Secrétaire général du Centre d'études comparatives des élections
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Son exposé s'est concentré sur la situation financière de « l'Etat islamique » (Daesh). Il a reconnu que les frappes aériennes, grâce à la haute technicité des nouvelles armes, commencent à produire leur effet,  mais il a affirmé qu'il fallait également mettre de l'ordre dans les  pratiques des Etats pétroliers du Moyen-Orient. Rappelons que les Etats-Unis sont incomparables quand il s'agit d'étudier et de contrôler la source des capitaux.

De cette étude il ressort que Daesh disposait, au départ, de fonds considérables, mais vite insuffisants quand il lui fallu administrer tout un territoire. Aujourd'hui, ses fonds proviennent en premier lieu de la vente de pétrole illicite et de dons de riches mécènes. Le revenu de Daesh est estimé à 3 millions de dollars par jour, avec un capital proche de 2 milliards de dollars. L'organisation terroriste exploite 20% du pétrole extrait des puits qu'elle contrôle en Irak et en Syrie. Cette production illicite est acheminée à dos d'âne ou par des tunnels souterrains - traversant les champs ou parallèles aux rues des villages  - dans les pays voisins.

L'autre source de revenus provient de donateurs originaires d'Arabie saoudite, du Qatar et du Koweït. Le State Department considère que des mécènes, qui souhaitent investir en Syrie, le feront par l'Arabie saoudite en passant par le Koweït.

Une autre source provient des sites archéologiques pillés, avec un revenu impossible à chiffrer, mais qui serait à peu près égal à celui du pétrole. Par exemple, en 2007, à New York, la sculpture d'un lion a été vendue aux enchères 50 millions de dollars.

  Le sous-secrétaire d'Etat David Cohen a également présenté la stratégie du Trésor des Etats-Unis qui impose des actions drastiques et des interdictions pour toute organisation impliquée d'une façon ou d'une autre dans le transfert ou la vente de pétrole illicite. Il suit avec attention les difficultés d'accès de Daesh au système financier international et, malgré l'aggravation de la situation au Moyen-Orient, il a confiance dans les possibilités d'action du Trésor américain.

David Cohen considère notamment que la juridiction du Qatar est laxiste. Cet Etat a souhaité persuader la chancelière Angela Merkel qu'il ne finançait en rien le terrorisme et vient de créer un nouvel organisme chargé de contrôler les financements illégaux. Malheureusement, le Qatar a la réputation de créer des lois spectaculaires qui ne sont jamais appliquées. Le FMI qui s'est rendu sur place s'est aperçu de l'absence d'application des textes.

 Les profonds bouleversements du Moyen-Orient, dans tous les domaines, font couler beaucoup d'encre. Les réflexions en cours concernent tout ce qui compose une nation, et vont jusqu'à la recomposition des frontières (cf. Pierre Hillard La composition géopolitique programmée au Moyen-Orient, 2010).

« L'Etat islamique », qui se veut une entité souveraine, pourra-t-il s'entendre indéfiniment avec les monarchies du Golfe et leurs régimes autoritaires ? Si Europe, les attentats et leurs effets terribles ne remettent pas en cause les institutions, il pourrait en être différemment au Moyen-Orient. Ces pays sont vulnérables et n'oublions pas que lors de l'invasion du Koweit par Sadam Hussein en 1990, celui-ci a été acclamé par les Palestiniens qui s'y étaient réfugiés.

(Cette article a déjà été publié par le site du  Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R)d'Eric Denécé

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a suscité la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Un tri dans la nuit : nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19
Un entretien initialement publié par Corps Dissidents, dans le blog d'Élise Thiébaut, et toujours actuel. Le validisme est une question cruciale pendant le Covid19. Il l’a été dans les réactions – solidaires ou pas – des gens face aux discours selon lesquels seuls les vieux et les handicapés mouraient du Covid-19. Il l’est pour la question du triage : est-ce qu’uniquement les corps productifs méritent d’être sauvés ? 
par Elena Chamorro
Billet de blog
Aujourd'hui les enfants handicapés, et qui demain ?
Comment résister au dégoût qu'inspire la dernière sortie en date de Zemmour concernant les enfants handicapés ? Réaliser exactement où nous en sommes d'un point de basculement collectif.
par Loïc Céry
Billet de blog
Vieillissement et handicap
Les maux pour le dire ou réflexions sur le vieillissement vécu de l'intérieur.
par Marcel Nuss