Notre Dame des Landes; projet inutile?

Les opposants à l’aéroport Notre Dame des Landes, classent ce projet dans la liste des projets inutiles. Je n’ai jamais vu un examen de ce projet dans sa dimension d’aménagement aéroportuaire du Grand Ouest. Donc avant de dire qu’un projet d’un aéroport international est totalement inutile dans cette inter-région, encore faut il dire à quelles conditions il ne le serait plus.

Les opposants à l’aéroport Notre Dame des Landes, classent ce projet dans la liste des projets inutiles. Je n’ai jamais vu un examen de ce projet dans sa dimension d’aménagement aéroportuaire du Grand Ouest. Donc avant de dire qu’un projet d’un aéroport international est totalement inutile dans cette inter-région, encore faut il dire à quelles conditions il ne le serait plus.

Ce projet avait été imaginé pour le Concorde il y a bien longtemps puis enterré. De fait il n’est réapparu qu’à l’occasion des débats sur le projet d’un cinquième aéroport parisien, abandonné en faveur d’un développement des grandes plates-formes régionales et de l’aéroport de Vatry pour le fret. A la même époque étaient lancés les projets de TGV Atlantique.

A cette époque j’étais conseiller régional de Bretagne, et j’ai été le seul a voter contre les deux projets TGVs (Rennes et Nantes) pour plusieurs raisons, mais, une tenait justement au fait que cette double ligne TGV ne prenait pas en compte le projet de l’aéroport international. Ainsi on peut dire que les lignes TGVs ouest n'ont pas eu l'unanimité au Conseil Régional de Bretagne. (ceci est vérifiable dans les comptes rendus des assemblées plénières du conseil régional de l’époque). Nous avions d’ailleurs créé une association ALTRO présentant une alternative en trident.

Aujourd’hui, les lignes TGVs sont sur la sellette et l’aéroport aussi. Et je considère toujours aussi immature et irresponsable de ne pas envisager la questions des transports pour le Grand Ouest de façon globale, ou « multimodale » pour employer un terme qui était à la mode il n’y a pas si longtemps.

Ainsi il est évident que si l’on considère un aéroport international  intéressant ou utile pour le Grand Ouest, ceci doit avoir des conséquences sur les autres multiples aéroports de ce territoire. Si on n'en tient pas compte, c'est sûr qu'il est inutile. En Bretagne il y en a déjà sept et il est évident que certains devraient être abandonnés. De même les régions du territoire concerné devraient revoir leur politique aéroportuaire de façon responsable. Je remarque d’ailleurs que le vice président  de Bretagne responsable des transports est un membre du Front de Gauche.

C’est peut être l’occasion d’engager un véritable débat régional sur  les infrastructures de transports dans leur ensemble sur ce territoire du Grand Ouest.

On nous parle aussi de la question de la perte de terres agricoles. Je crois que la percée des lignes TGV nouvelles  participent de façon encore plus importante sur la disparition des terres arables.

Il resterait donc les questions environnementales et de l’occupation d’écosystèmes rares et fragiles.  Et là, oui c’est une question de choix du site d’implantation de l’investissement ou de compensations écologiques.  ( il y avait un autre site envisageable plus près de Redon dans le dossier.)

Maintenant on peut aussi dire qu’il serait inutile en raison du tassement supposé des perspectives aériennes internationales.  Mais, les récentes annonces du salon du Bourget, ne le laissent pas entendre.  Et se battre contre les transports aériens, pourquoi pas, mais alors il faut se battre aussi contre les entreprises de construction d’avions. Je ne suis pas contre, remarquez ! je ne prends jamais l’avion, mais on ne doit pas dire  « fontaine je ne boirais pas de ton eau».

Voilà pourquoi , je suis pour  l'organisation d'un référendum sur le territoire concerné par le syndicat mixte et intercollectivités de l'aéroport Notre Dame des Landes. (soit la Région pays de Loire, la Bretagne, voire les régions limitrophes. )

Le syndicat regroupe 15 collectivités territoriales  et groupements de collectivités (EPCI), répartis en trois collèges :

  • Les Régions Pays-de-la-Loire et Bretagne ;
  • Les Départements de Loire-Atlantique, de Vendée, du Maine-et-Loire, de la Mayenne , de la Sarthe, d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan ;
  • Les agglomérations et intercommunalités suivantes : Nantes-Métropole, Rennes-Métropole, la Communauté d’Agglomération de la Région Nazairienne et de l’Estuaire, la Communauté de communes de la région de Blain, la Communauté de communes d’Erdre-et-Gesvres et le SIVU aéroportuaire de Notre-Dame-des-Landes

Ce serait ainsi l’occasion de lancer un grand débat public sur l’aménagement du territoire et des transports du Grand Ouest ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.