Abus de pouvoir en Région LR/MD

Affaire à suivre.

Selon Dominique Reynié,  candidat de la droite et du centre aux régionales en Languedoc-Roussillon/midi-Pyrénées , les tractations pour un accord électoral entre le PS et le Parti Radical de gauche ont abouti à la création d’un nouveau poste dans l’exécutif  régional . Celui d’un Président délégué, placé au dessus des Vices Présidents et qui fait office de double Président.

Il y a donc bien fusion de deux régions en une seule, mais il y aura deux présidents.

Selon Reynié,  cette nouvelle fonction serait institutionnalisée par une prochaine loi, et ainsi même les régions qui ne fusionnent pas se verront doter d’un nouveau poste de Président. Il en a établi le coût approximatif  à 1,2 million d’Euros par an et par région en moyenne.

Cette affaire, si elle a fait grand bruit dans la région en cause, n’a pas pour l’heure reçu l’accueil médiatique qu’elle devrait. De fait seul le Figaro en a parlé.  http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/08/04/31001-20150804ARTFIG00270-regionales-revelations-sur-un-accord-psprg-qui-va-couter-114-millions-d-euros.php

Au niveau de la Région « Languedoc-Roussillon/midi-Pyrénées » c’est un véritable scandale qui ne servira pas la cause des partis dits "de gauche" contractants de l'accord électoral..

 

Pour l’extension aux autres régions de ce Président-délégué, il nous reste à suivre l’actualité parlementaire pour corroborer les dires de Dominique Reynié.

En tout cas nous ne sommes jamais à l’abri de tels abus de pouvoir et c’est pour cela que l’instauration d’un contre pouvoir citoyen est nécessaire au niveau régional. http://blogs.mediapart.fr/edition/entre-republique-et-bastille/article/060815/les-regionales-et-le-pouvoir-citoyen

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.