CHARLIE UNITÉ NATIONALE

MANIFESTEZ !<--break-> NON MERCI !

Je me souviens d’une énorme manifestation pour la Palestine à Montréal par - 20°C , il y a quelques années.

Dimanche même si le thermomètre monte et s’il n’y a pas de tempête de neige, je n’irai pas à la manifestation d’unanimité à la suite du massacre des journalistes de Charlie Hebdo à Paris.

 Evidemment ces crimes qui défient l’entendement sont horribles. Et l’on sait qu’ils n’ont pas été commis par des malades mentaux  solitaires égarés influencés par une propagande à travers internet ou par le séjour en prison de ces délinquants. L’opération a été planifiée et exécutée sous le couvert des organisations islamistes Al Qaida ou ISIS  par des gens engagés depuis 10 ans pour l’un au moins et un peu moins pour l’autre de même pour leur comparse qui faisait diversion au sud de Paris et prit ensuite des otages, ajoutant l’antisémitisme à l’horreur en assassinant quatre Juifs dans un super marché Cacher, après un entraînement  au Yemen et en Iraq.

Les différents corps de police ont fait leur travail, le gouvernement aussi, on ne peut qu’être d’accord avec leur gestion. On peut toutefois se demander comment des gens soit disant surveillés , bien connus des différents services de police fichés comme terroristes aux Etats Unis et interdit de vol dans ce pays, ont pu préparer et mettre en oeuvre ces crimes. Il y eut incontestablement d’énormes failles dont la droite essaye déjà de profiter contre le gouvernement .Elle  oublie que ces cellules terroristes basées dans les 19e et 20e arrondissement de Paris se sont constituées sous l’ère Sarkoziste. Claude Guéant  était alors successivement directeur de la police nationale, secrétaire général de l’Elysée et ministre de l’intérieur, il est donc bien évidemment premier responsable  depuis 2005 des failles sécuritaires pendant qu’en même temps on rognait peu à peu nos liberté sous prétexte de sécurité. Il n’y a aucun doute que nos gouvernements profiteront de cet événement pour porter un nouveau coup à nos libertés .

Depuis bien longtemps comme beaucoup  de ses anciens  lecteurs, je ne lisais plus Charlie Hebdo qui était au bord de la faillite avec un tirage de moins de 50000 exemplaires. Il pouvait encore me faire rire mais je le trouvais anachronique malgré le talent intacte de ses dessinateurs historiques. J’ignore qui a décidé de prendre CH pour cible, sans doute des débiles fanatiques ignorant tout de Charlie Hebdo comme  de l’attachement de beaucoup de Français au concept de liberté de la presse. J’écris concept en pensant à toutes les censures en France et interdictions de publication de journaux revues et livres notamment dans les décennies 50 mais encore maintenant. Comment d’ailleurs parler de presse libre aux mains du grand capital ?

Je ne sais si c’est l’indignation devant l’horreur des ces assassinats ou l'attachement à la liberté de la presse qui mobilise les participants aux manifestations  .

Je suis un indéfectible défenseur de la liberté d’expression estimant qu’en démocratie on doit pouvoir s’exprimer librement même par  des propos qu’une majorité ou une minorité peut trouver scandaleux  et inadmissible, c’est ce que faisait Charlie Hebdo. C’est l’honneur de la France d’avoir eu depuis longtemps ce genre de publications.

 Cela étant j’aurais aimé entendre d’autres réflexions et d’autres appels de « nos élites.  »

Comment se fait il que tous les djihadistes « européens" proviennent des banlieues défavorisées et de familles d’origine  d’un pays autrefois colonisé par la France. 

Se souvient on que de nombreux fils de Harkis ont reçu en France des prénoms chrétiens et qu’à leur tour ces fils ont donné à leurs enfants des prénoms musulmans, parce que s’appeler Jean Pierre ne changeait pas le regard des Français sur ceux  qui auraient dû s’appeler Mohamed. 

Pourquoi y a -t-il autant de jeunes chômeurs dans nos banlieues ?  Qu’ont fait les gouvernements successifs pour les intégrer dans la société à leur juste place ?

 Pourquoi donc ces jeunes sont ils autant réceptifs aux appels d’intégristes religieux dévoyés qui sont les seuls paraissant  leur offrir  « un idéal »   et une issue et leur permettent d’extérioriser leur frustration , manifester leur révolte et refuser l’humiliation.

Pourquoi  y a -t-il autant de ces petits délinquants dans nos prisons et pourquoi  sont elles des « écoles » d’intégristes musulmans.

 Enfin et ce n’est pas négligeable, s’est on soucié des répercussions sur ces jeunes générations , des « croisades occidentales » après le 11 septembre 2011 et de l’intervention permanente  des pays occidentaux dans nos anciennes colonies, en Iraq ,en Syrie en Afghanistan et  au Mali et de la catastrophique intervention franco-britannique en Libye.

 Défendre la liberté de la presse oui bien sûr sans aucune réserve mais ne rien faire pour répondre aux vrais problèmes responsables des inégalités dans la France et dans le monde est  incohérent et criminel. N’est on pas capable de regarder en amont plutôt qu’attendre les pompiers quand on est incapable de maîtriser le feu que nous avons allumé.

 Des millions de « braves gens » vont défiler …et demain sera comme hier.

Alors défiler derrière Hollande Valls, Cameron, Merkel, Rajoy , ou Davutoğlu, chantres du neo-libéraisme élaborateurs des inégalités et des injustices et  soumis à un capitalisme éhonté , expulseurs sans vergogne d’immigrés venus à la recherche d’une vie meilleure, défiler derrière des gouvernants  alliés indéfectibles d’Israel qui  assassinent  depuis des années des milliers de Palestiniens  et qui refusent la reconnaissance de l’Etat Palestinien .

NON MERCI

bernard riguet

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.