L'avenir est en marche !

puce.jpg

Prenez-vous bien votre traitement ?

N’avez-vous pas tendance à courber le comprimé du soir ?

A ne pas faire trop confiance à votre toubib chéri ?

S’il m’en donne 3, j’en prends 2 ?

Nous sommes dans le flou le plus complet, dans l’instable.

Et ça, on n’aime pas.

Il faut de la compliance.

Et comme nous sommes des amours, nous allons vous aider.

L’avenir est aux médicaments à puce.

Une micro-puce intégrée dans le corps de votre pilule, un récepteur sur votre corps ou un autre support, et le tour est joué.

Nous allons pouvoir tout savoir sur vous.

A quelle heure, combien.

Attention nous allons vous tirer les oreilles, si nous constatons que vous pougniez.

Big mama assurance est contente.

« Madame Michu, vous pensez que nous allons rembourser vos traitements alors que vous ne les avez pas pris, et puis si vous faites des complications, c’est votre problème, non mais… »

Tiens petite question, juste pour la route. Les données recueillies appartiennent à qui ? Aux pharmas, aux médecins, aux patients ?

Il y a là un grand débat à faire avant de se lancer.

Et tous les cas, cela me fout les jetons.

Le flicage du patient est en marche.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.