C'est grave Docteur !

 

grave.jpg

 

 

Je vous jure que j’ai essayé, mais que je ne peux point.

J’ai d’abord tenté une thérapie du manque.

Je me suis interdit l’acte.

J’ai consulté des confrères psy.

Rien de rien.

Je suis un gros nul.

Je ne peux pas lire mon journal sur mon I-pad.

Il me faut le tenir dans les mains.

Le soupeser, le humer, le jeter, le reprendre, entendre le bruit des pages.

Je sais, je suis un arriéré, trop vieux pour le progrès.

Que faire, Docteur Lacan…

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.