"Dunkerque: Partenaire historique de la Banane Antillaise"

LE SAVIEZ VOUS?

"Dunkerque" tient son nom de la première chapelle construite sur le site, au milieu des dunes, l’église des dunes «Duyn Kerke» en flamand.

Le port est né de la pêche au hareng sous les Contes de Flandres au IXe siècle.

En 1350, il fût le théâtre de relations commerciales florissantes entre la Hollande et l’Angleterre, puis dominé par les espagnols, il fût repris par les anglais et les français. C’est en 1662 qu’il devient définitivement français, grâce à l’intérêt personnel que lui porte Louis XIV qui contribuera largement à son développement et son embellie. En 1876 commencent des transformations qui feront de lui le premier débouché français sur la mer du nord.

Successivement détruit pendant la guerre 14-18 et en 40, il doit être reconstruit ex nihilo par Théodore Leveau et Jean Niermans vers 1950.

La Banane de Guadeloupe & Martinique à l’honneur de faire partie de l’histoire du Port de Dunkerque, elle quitte en effet le Havre pour rejoindre les entrepôts de "Dunfresh", spécialiste de la logistique des produits alimentaires sous température dirigée, autour de 1998.

Que de chemin parcouru depuis les deux jetées de 350 m, le quai de 450 m, et les hommes faits "de sacs et de cordes" sous les contes de Flandres ! Aujourd’hui Dunkerque s’étend sur 17 km de long et peut accueillir 600 navires par jour, faisant jusqu’à 22 mètres de tirant d’eau !

L'équipe de la Banane de Guadeloupe & Martinique

Facebook

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.