ALGERIE : 8 à 8 .

Le score est à : 8 vendredi à 8 coups d'état , le peuple vient juste d'égaliser , malgré la contre révolution "militaire" .... Grandeur et petitesse d'une nation à bout et d'un régime aux abois ,

Footbalistiquement parlant , les Algériens ont montré qu'ils ont encore du souffle , malgré le déséquilibre des forces , la partialité manifeste des arbitres et le savonnage du terrain , leurs adversaires  doivent maintenant jouer les prolongations sans remplaçants ( en éliminant la branche bouteflika , ils se retrouvent sans stratégie nationale ) ... les rats , les chats et les chiens quittent leur navire aussi ... bientôt ils n'auront plus que leur brutalité à faire valoir .

Justement , le peuple sait de quoi est capable cette armée , le souvenir de ce président ramené de l'exil pour le faire exécuter devant le pays et le monde en direct à la télévision flotte encore dans l'air , ce jour là l'Algérie est rentré en laboratoire , elle est devenu l'échantillon d'aujourd'hui : un pays sous influences étrangères diverses et variées , une économie de partage des os et des écoliers encore pieds nus en 2019 . Dire que tout ceux , officiels et officieux, qui représentent les Algériens dans le monde sont très loin de les valoir , sont ils seulement Algériens?  ou , quelque soit le niveau de compétence , seront ils accusés de complicité de haute trahison ...

Aujourd'hui , nul n'a besoin de remonter à 1992 , pour trouver des reproches à faire aux états majors , ce sentiment d'être un troupeau mené par des bergers médiocres est toujours existentiel et envahissant , le spectre de la force meurtrière et sadique plane sur les têtes , les fantômes de la torture et du viol chatouillent toujours certains des hauts gradés revenus en première ligne ( à la défaveur du mouvement populaire )...

Au lieu de commencer à négocier une sortie honorable , à tabler sur une amnistie restreinte et localisée au cas par cas , au lieu d'aider les Algériens  à surmonter leurs craintes d'effondrement complet de leur pays , ces militaires affirment que les aspirations populaires sont irréalistes et impossibles à mettre en Œuvre : comprenez , impossible de chercher les poux chez leur commandement et de faire avaler une énième pilule amère aux millions d'âmes qui les détestaient , les détestent et les détesteront encore . les Algériens (avec leurs soldats )  considèrent que leur demande de FAIRE DU PROPRE AVEC DU PROPRE est tout à fait LOGIQUE  et la logique ne rime avec impossible que chez l'état major . 

Si le peuple doit élire un nouveau président , laissez les gens faire de la politique , se préparer à sortir et brandir leur " têtes ", s'exprimer librement , laissez la population choisir ses champions , choisir ses priorités . Vous croyez tout de même pas que vous passerez cette mascarade ? dans 90 jours vous serez les seuls à voter ! 

Ces millions d'Algériens ont fait le serment de ne plus voter jusqu'au départ du système , de la bande et du cartel mafieux , de la monarchie militaire ... et des " faces de crocodile" qui vont les suivre dans ce simulacre électoral .

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.