L'ALGERIE DOIT MOURIR POUR QUE VIVE EL- DJAZAIR

La solution du solde de tout compte entre l'Algerie et la France , rendre à la France le nom "algerie " et le remplacer par celui d'origine : EL DJAZAIR .

Rendre à la France ce qui est a la France .... Comme Bone est devenue Annaba et bien d'autres villes et villages d'El Djazair ,des endroits qui ont acté de fait leur indépendance .

Pouvez-vous essayer d'imaginer  tout les aspects de la symbolique de cette démarche , elles sont incalculables rien que dans les domaines historiques, éducatifs, culturels et bien sûr politiques et psychologiques .

Tous les rêveurs , les nostalgiques , les pieds noires , les harkis , les enragés ... auront enfin leur " algerie française " , ils l'emporteront avec les 132 ans d'occupation abusive , qu'ils reprennent  ce nom qui résonne mal , qui est même insupportable pour les 5 à 7 millions d'âmes  de Djazairis et de Djazairiettes morts  pendant cette période.

Pour permettre aussi à un peuple  de s'extraire enfin de cette indépendance toute relative qui frôle parfois le virtuel , lui donner un repère , un point d'appuis SOLIDE pour naviguer dans cette mondialisation ciblée et intéressé . 

Le nom d'un pays ne doit pas être un élément de langage  ou un problème de langue , celui d'El Djazair devait s'imposer naturellement le 5juillet1962 si les les Djazairis avaient pu acceder à leur liberté dans des conditions normales d'indépendance ... ce qui fut loin d'être le cas .  Ce peuple a subit les secousses des années soixante presque seul , aux prise avec ses anges et ses démons suite à la confusion inspirée dés sa prise de pouvoir par un certain Charles .D .

Comme ils était facile de d'habituer les braves , les vainqueurs et les vaincus , les haineux et les rancuniers à dire ce nom d'EL DJAZAIR , pour signifier à tout le monde que c'est fini aussi psychiquement ,pour permettre le deuil et l'oubli .... le jour où ce nom résonnera dans le monde , où il incommodera certains des deux bords , qu'ils sachent qu'il émane de ceux qui veulent vraiment aller vers l'avenir , jeter les calculs politiques et lucratifs historiques et ouvrir une nouvelle page basée sur la vérité et la justice .

Cette affaire concerne les Djazairis d'abord , c'est une question Djazairio-Djazairienne , elle ne concerne surtout pas les adeptes de la "France-Algerie" et ne concerne pas la France tout court . 

C'est l'histoire d'un pays qui veut vivre en paix ,  dans la paix sociale , la bonne gouvernance , la libérté , l'intelligence , l'oxygène .. et qui s'appellera  EL DJAZAIR .

N.B : Pendant qu'on y est , on pourrai aussi changer le nom de la capitale ( aux mêmes maux les mêmes remèdes ) et lui redonner son " surnom" le plus célèbre : EL BAHJA , qui veut La joie , la joie qui exulte , la joie du coeur...  l'une des joie de l'indépendance qui nous manquait .

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.