BIL7
EDUCATEUR SENIOR
Abonné·e de Mediapart

73 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 déc. 2017

DES TAUREAUX AU PARADIS .

" Aucun sens , ni aucun goût à la liberté dans un pays où les criminels sont libres " ... Un indice sûrement révélateur de la suite des événements macroniens en France et dans le monde .

BIL7
EDUCATEUR SENIOR
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pour les taureaux simplement et  uniquement ...

 Il est indéniable que la France est entrée dans une nouvelle époque politique , une nouvelle nébuleuse qui a pris de court une classe politique qui avait entamé la mondialisation par le mauvais bout , un souffle nouveau mais encore confus qui a nous a enfin débarrassé de certaines "figures" qu'on ne pouvais plus encadrer . Parmi eux , les protecteurs de la maltraitance animal , ceux qui ont exercé le pouvoir et qui n'ont pas levé le petit doigt pour faire appliquer leurs propres lois , sauf à considérer que les taureaux de corrida ne sont pas des animaux .

La corrida cet intégrisme culturel cruel qu'on cherche a faire passer pour une tradition spécifique et dont les adeptes ne sont pas seulement dangereux pour cette magnifique race taurine , mais aussi pour tout ceux qui se mettent en travers de leur chemin . On a rarement vu la s.p.a baisser le froc autant que dans les endroits où se déroulent ces spectacles sadiques . 

Un mélange étrange d'éleveurs , de vignerons , de f.maçon ,de mafia politico-économique locale et même de trafiquants internationaux tiennent absolument à torturer et à mettre à mort ( des êtres vivants dotés de sensibilité ) puis de les découper et les partager sur place . Ce réseau fait peur à nos gouvernants et pas que pour des raisons électorales , c'est aussi pour leur "intégrité physique" , ils se sentiront moins en sécurité dans le grand sud si jamais ils tranchent sur sur ce cas de non-conscience , ils pensent même que s'occuper des animaux apprivoisés où d'autres passe avant ces pauvres taureaux  et enfument l'opinion publique par la polémique folklorique et financière .

Rodéo, corrida Portugaise , corrida sans torture ni mise à mort , jeux taurins , courses... etc , toutes ces formules n'ont pas l'air d'assouvir ces soiffards et soiffardes de sang , qui veulent encore bander et mouiller devant la souffrance animale en Europe au 21eme siècle . 

Il y a pas que toi beau et splendide taureau , élevé dans l'amour pour finir torturé à mort ,qui va souffrir , cela ne te consolera pas mais sache que beaucoup d'être humains souffrent avec toi , sont en colère contre tes bourreaux et les "bourses molles" de Paris qui les soutiennent .

Et dire que certains cherchent les extra-terrestres au lieu de repérer les extra-humains qui vivent avec eux , l'incarnation du mal ,de la vanité et de             la lâcheté , le coté sombre de l'âme qui se délecte de la détresse du taureau devant la trahison de ses maîtres , devant ses efforts pour survivre en vain .

Cette affaire sent le souffre et la poudre et rien ne sert à la France humaine de la cacher sous le tapis.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus

À la Une de Mediapart

Journal — Cinéma
Jean-Luc Godard, l’entretien impossible
À l’heure où les bouleversements politiques, écologiques et sociaux semblent marquer la fin d’une époque, Mediapart a eu envie de rendre visite à Jean-Luc Godard, dont les films sont des mises en abyme inégalées des beautés et des troubles du monde. Mais rien ne s’est passé comme prévu. 
par Ludovic Lamant et Jade Lindgaard
Journal — France
Procès des sondages de l’Élysée : le PNF requiert finalement l’incarcération de Claude Guéant
La réouverture des débats a opposé deux thèses, ce vendredi, au tribunal de Paris. L'ex-ministre de Sarkozy assure qu’il ne peut pas rembourser plus rapidement ce qu’il doit encore à l’État. Le Parquet national financier estime au contraire qu’il fait tout pour ne pas payer.
par Michel Deléan
Journal — Santé
Didier Raoult sanctionné par la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre
La chambre disciplinaire de l’ordre des médecins a sanctionné, le 3 décembre, d’un blâme le professeur Didier Raoult. Lors de son audition devant ses pairs, il lui a été reproché d’avoir fait la promotion de l’hydroxychloroquine sans preuve de son efficacité.
par Pascale Pascariello
Journal
Des traitements à prix forts, pour des efficacités disparates
L’exécutif a dépensé autour de 100 millions d’euros pour les anticorps monoclonaux du laboratoire Lilly, non utilisables depuis l’émergence du variant Delta. Il s’est aussi rué sur le Molnupiravir de MSD, malgré un rapport bénéfices-risques controversé. En revanche, les nouveaux remèdes d’AstraZeneca et de Pfizer sont très attendus.
par Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro
Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau
Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
Précarité = Adelphité
Nous exclure, nous isoler, nous trier a toujours été admis; nous sacrifier n’a jamais été que le pas suivant déjà franchi par l’histoire, l’actualité nous a prouvé que le franchir à nouveau n’était pas une difficulté.
par Lili K.