Lionel TARDY, un exemple du mélange des genres

Lors d'un débat sur les gaz de schiste à la Chambre des métiers de la HAUTE SAVOIE, j'avais été interloqué que Lionel TARDY, député, distribue aux participants des invitations à une journée organisée par une société LTI...

J'ai "percuté" plus tard que LTI était l'entreprise d'informatique de Lionel TARDY (Lionel Tardy Informatique).

Lionel TARDY qui présente cette manifestation sur son blog... de député...

http://www.lioneltardy.org/tag/lti

Et ce n'est pas la première fois puisqu'en mai 2012, il a déjà procédé de la sorte, annonçant la visite du directeur général de DELL "à mon entreprise"...

http://www.lioneltardy.org/archive/2012/05/24/visite-du-directeur-general-de-dell-a-mon-entreprise.html

L'histoire ne dit pas si, pour bénéficier de la réserve parlementaire de Lionel TARDY, député, il faut être client de Lionel TARDY Informatique...

Mais le mélange des genres est patent !

Sur sa page FACEBOOK, on trouve carrément une photo de son intervention pour le compte de sa société à la journée LTI du 4 avril 2013 chez BTP 74.

483835_4769441958345_397012910_n.jpg

Que penser de cette situation de mélange des genres évident ?

Un exemple comme un autre de la nécessaire séparation stricte entre l'exercice d'un mandat de parlementaire et celle de responsable d'une société.

Le niveau de rémunération d'un parlementaire et le temps qu'il doit consacrer à sa fonction suffisent pour qu'il n'ait pas à faire des "ménages", même dans sa propre société.

J'espère que le projet de loi à venir interdira clairement ce mélange des genres.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.