Congo-Brazzaville : la France officielle “bakongophobe”?

Notre histoire coloniale est là pour en témoigner, après la découverte des immenses richesses au Congo par la France coloniale, il y a eu une volonté politique d'exterminer toutes les populations locales (Bakongo) du moyen Congo, et de les faire remplacer par les populations de l'AOF plus favorables à la colonisation. Puisque les statistiques officielles publiées par le Ministère des colonies attr

http://www.sukissa.co.uk/?p=18140



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.