Blog de Montarodan
Montatodan : Sic Parvis Magna
Abonné·e de Mediapart

681 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 nov. 2021

Johanna Saint-Pierre : Pop, Soul, l'artiste qui vous capte

A découvrir ou redécouvrir, elle sait vous emmener loin, pop soul ou jazz... une artiste qui touche et qui fait du bien

Blog de Montarodan
Montatodan : Sic Parvis Magna
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Johanna Saint Pierre est une artiste, et au delà, elle vous embarque, vous emporte avec sa voix, ses impros, son groove et sa pop. Sur les planches, en cabaret, en studio d’enregistrement, elle sait mettre ses musiciens dans une belle transe dont elle puise une belle énergie. Le spectacle en devient captivant. On est séduit par sa tessiture et la fluidité qu’elle sait amener vers le raffinement d’un orfèvre.

Dans quelques semaines, elle sera dans la féérie d’un resto du 20ieme Le Juicy Pop et enflammera l’espace… elle sait faire… elle aime les grandes salles comme les petites et affectionne tant ces rendez vous avec le public. Il y a toujours cette atmosphère qu’elle sait mettre. Décontraction… esprit Jazzy, confluence de rythme ou elle surfe au fil des mots. Un répertoire qui sait trouver les cœurs et le public.

 Elle chante, elle joue du piano, compose. En tan qu’auteur, on la retrouvera en Anglais ou en Français… elle va puiser l’inspiration partout et les couleurs de ses albums oscillent entre pop electro, pop soul…

Elle pourra créer sur scène et ravir chacun sous les applaudissements qui jaillissent au fil de ces rythmes.

On comptera 3 albums incontournables d’élecropop et des maxis sur Paris et New york sur des grands labels reconnus… Il suffira après une journée dans l’ultramoderne agitation, de se plonger dans « Crush on You », « Come to my Word ». Il suffira de fermer les yeux sous « You are Missing » et vous serez gagné par le talent, cette voix, cette musique…

Il y a aussi une magie. Elle est surement la seule à savoir la créer : « Sensuous Whisper » qui aussi pourra trouver un écho conscient ou inconscient en tout cas au plus profond. On sent une virtuose de la pop. Elle la vit, la partage et la fait grandir au fil de ses concerts… Elle est resté aussi accessible et c’est dans ce sens qu’elle sait toucher l’émotion pure de l’instant… enfin, aller vivre ses représentations, les lives sont toujours des communions musicale de « ouf » et rapportez chez vous cet univers au travers de ce contact artistique ou de ses albums…

A prendre à 100% sans modération, c pur, c beau c bien

JOHANNA SAINT-PIERRE CRUSH ON YOU © johanna Saint-Pierre

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai