Les impots sont magnifiques

L'histoire est une perle. Et sa dernière page s'écrit dans un courrier du 22/02/2020 arrivé le 6 mars...

Les impôts sont magnifiques. Il y a 4 ans ma mère avait été déclarée morte par erreur par un hôpital et une maire du Sud Ouest, oui, tout le monde s'est renvoyé la balle...Des grands moments face aux autorités locales ou le défunt ne pouvait pas être enterré car l'erreur empêchait la mise en terre de sa sœur... et ma mère qui n'avait rien demandé se trouvait harcelée par l'état pour avoir son acte de décès...

Avec sa longue maladie, elle aurait préféré être froide mais voilà, j'ai réparé il y a 4 ans cette bourde... évidemment la sécu, les impôts et tous les organismes étaient revenus à la charge pour avoir une déclaration de décès que j'avais pas pu obtenir pour une vivante... Des grands moments au téléphone lorsque les services se marraient puis comprenaient que ma mère était bien vivante et des silences qui montraient que personne ne voulait etre à ma place pour vivre cela... La bourde magique, que j'ai commencé a oublié par la mécanique du temps


Aujourd'hui, une magnifique demande des Impôts du Sud Ouest me donne l'injonction de faire la déclaration de succession de ma mère bien vivante... que dire...?

Une pensée pour Darmanin, pour Bercy... pour ce monde intelligent qui le jour anniversaire de la mort de ma tante m'envoie un courrier rappelant ces moments.

Une pensée pour ma mère qui a survécu mais commence à glisser dans une fin proche mais qui est bien mourante... ne soyez pas trop pressés, parce que elle est digne face à son enfer quotidien et que je l'aime

Une pensée pour une défunte pour qui je prie et doit bien se retourner dans sa tombe à voir l'ultime bêtise d'un monde

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.