Ce qui a fait bougé Macron sur le Coronavirus : Neil Ferguson

Depuis la mi-janvier, je relais les recherches de Neil Ferguson qui étaient snoobées par nos experts scienteux meme au coeur de l'état... Si nous avions tenu compte des infos de Neil Ferguson, je crois que le Krack Boursier n'aurait pas eu lieu...

A la mi janvier, les estimations pour UK en terme de mortalité était de 400000 DC. Concernant les chiffres celui ci indiquait que vers le 15 janviers, en raison des cas de coronavirus sporadiques en Corée et ailleurs il y avait en Wuhan plus de 100000 infectés (malades ou asymptomatiques). Son algorithme permet de corréler le nombre de malades à l’étranger par rapport à un épicentre Hubey, Wuhan... Il stipulait que la population doublait tous les deux jours. Que chaque incubateur infectait 2,7 personnes...

Deux mois pour arriver sur le bureau de Macron, deux mois perdus pour les grandes boites qui prenait les infos officielles "cette moins qu'une grippe" que ce soit sur les réseaux sociaux, sur les médias mainstream et autres grands spécialistes sur BFMTV, LCI, CNEWS... et pendant ce temps la vraie analyse faisait un bide vis à vis de la pensée officielle.

Aujourd'hui je reviens sur les "fatalities" qui ont touché la Chine et là on est encore loin des estimations officielles... c'est grave ce qui s'est passé en terme de fakenews... cela touche au fonctionnement de notre science, de l'OMS qui est prisonnières des influences d’état... combien de mort en Wuhan? 20000? 50000? Plus?

Allez, une video de Neil Ferguson qui a montré à Macron la voie, bien tardivement...

Neil Ferguson © J-IDEA

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.