La vaccination de Sarkozy : et le secret médical?

Un tumulte vient de s'emparer de la vaccination au 6 janvier de Nicolas Sarkozy... Quelques réflexions qui meritent qu'on laisse un peu de temps à ce buzz de trop

Un procès politique semble voir le jour pour la vaccination de Nicolas Sarkozy, au 6 janvier dernier... Cela n'a jamais été pour moi quelqu'un que j'aurai soutenu mais sur le point particulier de sa vaccination... éthiquement parlant... on est face au secret médical. Si pour des raisons lambda, Sarkozy avait une faiblesse temporaire ou définitive, il semble opportun qu'il soit traité et donc vacciné. On n'a pas à rentrer dans cet angle de débat.

Un autre débat concerne l'efficacité des produits rapidement mis sur le marché. Rappelons que le variant anglais est apparu quelques jours apres les débuts de la vaccination de masse en UK... un peu comme si la pression de sélection du vaccin administré au cours d'une primo-infection avait fait naitre le variant britannique... c'est à suivre... mais en combinaison de ce sujet, Sarkozy est il protégé par son vaccin? peut il transporter le virus sans etre atteint... Autre sujet appliqué à tout vacciné... et enfin, le passeport vaccinal a t il un sens? Sarkozy peut désormais être un porteur sain d'un virus nouveau et passer les frontières...

La digression est volontaire. Mais pour ce qui est de juger de opportunité vacciner Sarkozy, c'est un sujet qui le regarde lui, ses proches et son médecin...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.