Covid et Vaccination : un vrai fiasco

L’Amérique latine indique la suite des évènement. En effet, lorsqu'on voit la multiplication des variants, on peut s'inquieter de la suite...

Dans plusieurs pays d'Amérique du Sud, on voit le covid pulluler malgré des vaccinations de masse. A cela s'ajoute des variants tres agressifs qui touchent des populations plus jeunes (40 à 50 ans). La vaccination meme semble avoir accéléré les choses. Un peu comme si on mettait de l'essence sur un feu deja bien nourri... Le vacciné est il un incubateur à variant? l'obsession des vaccins à RNA n'est elle pas une erreur profonde? je pense que oui, la methode est interessante mais la mettre face à un virus à RNA...qui mute... je crois qu'on va déchanter...

D'ici septembre, il est probable que l'Europe soit touchée de plein fouet par les variants d'Amérique... il est probable aussi qu'on reconfine à nouveau faute de lits d'hopitaux... et cela je vois qu'on ne l'a pas intégré... les marchés financiers croient encore au graal vaccinal, il est probable qu'on tombe de haut car bientot on verra surement que les vaccinés sont peu ou pas protégés. Quid des effets secondaires lourds à trois ou six mois...

Bref, inquietude face à l'avenir... l'état n'a rien encore anticipé... et il devrait renforcer les aides aux plus précaires sans discrimination...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.