Hong Kong, plus qu'un Tian An Men

de Zhengzhou à Shen Zhen jusqu'à Hong Kong, malgré tout le jeu du pouvoir en place, quelque chose se passe... on n'arrete pas une liberté...

Tout comme en France, la charniere de 2O19/2020 va pousser un vent de liberté en Chine. Les phénomènes sont indépendants mais dans une forme de tectonique collective, un inconscient global, on risque d'assister à des changements brutaux... certes, l'armée chinois gesticule dans son incohérence habituelle, alors que chez nous les petits monstres de la BAC joue à copier la "Securitate" avec ses éborgnueurs sans courage... mais in fine pour venir au coeur de la reflexion... Honk Kong joue avec une nouvelle symbolique, elle est le premier domino d'une chaine en reaction... On verra dans les mois qui viennent une symbolique qui fera trembler le porc qui dirige les USA... et oui, difficile de fabriquer des Iphone si un pays s'occupe à revolutionner...

Demain la Chine s'éveillera et le nouveau régime risque de faire bouger les lignes de nos démocratures...

Hong Kong sera plus qu'un TIan An Man, elle est l'allégorie de l'homme face à la colonne de char, l'homme qui fit reculer l'armée chinoise un instant... Hong Kong est plus que cela... elle est la ville qui va faire reculer un appareil, une Chine dans sa ruée matérialiste... Hong Kong sera demain le formatage d'un monde nouveau... 

La symbolique est deja là, Hong Kong est debout face à son geant... le reste ne sera que du temps, l'embrasement... une forme de printemps global en échos de 1989... et la France et ses #giletsjaunes suivront le meme chemin... Et plus en amont nous verrons l'effondrement européen chez aux faucons americains avec une nouvelle crise economique made in Milan/Napoli/Roma...

Entre temps les abeilles continueront à crever dans les premiers soubresauts du colapse général 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.