Blog de Montarodan
Montatodan : Hypnose SLOW
Abonné·e de Mediapart

717 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 sept. 2021

Blog de Montarodan
Montatodan : Hypnose SLOW
Abonné·e de Mediapart

Les sénateurs et l'obligation vaccinale contre Covid19

Basée sur des développements scientifiques dépassés, les sénateurs planchent sur une loi d'obligation vaccinale de toute personne de plus de 12 ans. Quand la politique devient obscurantisme "pour notre bien à tous".

Blog de Montarodan
Montatodan : Hypnose SLOW
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Hello à tous,

Je connais bien la Science et la virologie. Pour moi c'est de l'odeur de Benzene, des Kit Qiagen, des pipetmann qui marchent ou pas... des Long term PCR, des RT PCR, des charges virales, des retrovirus des toxines et bien d'autres concepts acquis sur une these.

Il y a aussi l'éthique qu'on se doit à nous meme et aux autres. Elle est peut pratiquée dans le monde médical et encore moins en politique, on le voit bien depuis que le monde est monde. Aujourd'hui, j'ai le recul du temps, j'ai exploré les liens sulfureux entre politiques, fric, et firmes, labo et l'hypochrisie de la Science moderne qui va chercher sa tune dans les ministères ou chez quelques mandarins qui soufflent le chaud et le froid.

Mon experience m'a permis de connaitre de pres : viox, celebrex, acomplia, avandia, Mediator et bon nombre de produits catastrophiques pour la santé humaine. Aujourd'hui le dernier verrou est religieux ou dogmatique, voire les deux... il s'agit des vaccins...

La pandémie a montré l'hystérie qu'on découvre, qu'on maintient, qu'on utilise et aujourd'hui les politiques auront bien permis de construire une nouvelle Ligne Maginot... Alors que Bachelot avait créé une forme de gabegie dont elle est la seule à avoir la recette, voilà que nos élus nous bassine avec un vaccinisme qui frise le diktat au quotidien... une forme de chasse aux sorcière s'est emparée des médias, on assène des chiffres sans la moindre vérification... l'AFP a dit que, tel à dit que... mais personne ne va vérifier... pourtant les signaux faibles sont là depuis longtemps... on a d'abord observé les mortalités accrues à chaque lancement des vagues vaccinales. On a vu l'apparition de variants à chacune d'entre elles... et maintenant on continue à nier les effets indésirables... pourtant, ils existent, ce sont des gens dans l'entourage qui ont bien morflé ou qui sont par revenus... il y a celle qui n'ont plus de regles, ceux qui ont eu un bon AVC, un bon infarct... mais pas de lien, jamais, c'est le premier psaume de ayatollah de la vaccination...

https://www.senat.fr/leg/exposes-des-motifs/ppl20-811-expose.html

On en est là... aujourd''hui Israel sort d'une frénésie risible... ils voulaient le vaccin avant tous, ils voulaient etre le peuple vacciné... et bien le virus à RNA a repris ses droits, il mute et contourne... bientot un troisieme shoot et un quatrieme parce que les autres sont inefficaces... La France et ses elus veulent suivre le meme chemin... d'ailleurs, sont ils vaccinés ces élus? ces sénateurs? ces députés? je ne le croirai que si je faisais moi meme les detections du vaccin dans leur échantillon... on sait tous comment cela se passe... le président officiellement aura eu la vaccin le 13 juillet... en fait il a un QR code, rien ne prouve qu'il a reçu sa picouze.. on en est là... je connais le milieu... je sais comment cela marche...

Mais continuons sur le vaccinisme des élus PS et du reste... ils veulent picouser tout le monde... il est évident que cela aura des répercussions, des violences légitimes viendront dans ce cas de figure... l'Australie fera office de gaminerie par rapport à ce que la France peut faire... Hormis la possible inssurrection qui viendrait et jetterait les élus hors du champ politique, il y aura si on continue à vacciner comme on le fait un retour de baton... la justice ne pourra pas fermer les yeux sur les évidences : inefficacité des vaccins à RNA et surtout morbidités qui se voient dans les 28 jours apres la vaccination (le mois qui suit oui, c 'est rare pour un produit de santé de faire aussi vite des dégats). Et puis les effets sur la cancerogénése à moyen terme, sur l irruption de pathologies immunitaires...

Biensur les lobbyistes viendront s'engraisser aupres de nos élus et inversement, mais face à la justice, qui devra avoir son nom jeté en pature pour des dizaines d'années? qui aura la responsabilité définitive d'avoir appuyé sur la gachette vaccinale?

Allez, les sénateurs s'ils persistent devront assumer qu'un jour, leur destin ne soit pas celui qu'ils croyaient... le coup du ni responsable ni coupable ne marchera pas...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes
Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère
Billet de blog
À Brioude, itinéraire d'une entreprise (presque) autonome en énergie
CN Industrie vit en grande partie grâce à l'électricité produit par ses panneaux solaires. Son modèle énergétique est un bon éclairage de ce que pourrait être un avenir largement éclairé par les énergies renouvelables. Rencontre avec son patron précurseur, Clément Neyrial.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar