L'article qui a indiqué que la Chloroquine : traitement contre le coronavirus

Ce sont des traitements simples. C'est une équipe chinoise qui a été la pionnière Manli Wang, Ruiyuan Cao, Leike Zhang, Xinglou Yang, Jia Liu, Mingyue Xu, Zhengli Shi, Zhihong Hu, Wu Zhong & Gengfu Xiao

https://www.nature.com/articles/s41422-020-0282-0

Il faut rendre à César ce qui est à César

Le premier article indiquant l'effet de la Chroroquine a été publié sur Nature le 4 fevrier. Puis simplifié par d'autres équipes utilisant seulement la chloroquine. Raoult à Marseille est un bon communicant et s'est mis dans le process mais publie plus tard. Oui c juste dans le timing. On etait dans une situation ou on sentait le dépassement, aujourd'hui il y a espoir...

Remdesivir and chloroquine effectively inhibit the recently emerged novel coronavirus (2019-nCoV) in vitro.Manli Wang, Ruiyuan Cao, Leike Zhang, Xinglou Yang, Jia Liu, Mingyue Xu, Zhengli Shi, Zhihong Hu, Wu Zhong & Gengfu Xiao Cell Research 04 February 2020

Et dans le texte, la bonne nouvelle s'inspire dans ces termes

Nitazoxanide, a commercial antiprotozoal agent with an antiviral potential against a broad range of viruses including human and animal coronaviruses, inhibited the 2019-nCoV at a low-micromolar concentration (EC50 = 2.12 μM; CC50 > 35.53 μM; SI > 16.76). Further in vivo evaluation of this drug against 2019-nCoV infection is recommended. Notably, two compounds remdesivir (EC50 = 0.77 μM; CC50 > 100 μM; SI > 129.87) and chloroquine (EC50 = 1.13 μM; CC50 > 100 μM, SI > 88.50) potently blocked virus infection at low-micromolar concentration and showed high SI

Bémol :

Apres c'est pas une victoire. Le coronavirus reste dangereux. Il va encore faire du dégat mais quand on est hospitalisé on peut visiblement s'en sortir.

Autre point : la Chine doit s'expliquer sur sa transparence et les chinois doivent en finir avec un régime qui reste trop communiste dans sa gestion du pouvoir et des lanceurs d'alertes.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.