Deuxieme vague / Deuxieme confinement

Les chiffres explosent en Europe. L'Espagne est deja dépassée. La France une fois de plus n'est pas prête. Une débacle dans la division comme d'habitude. Un nouveau confinement devient urgent.

On est en train de voir la mer se retirer. On voit au loin à l'horizon une ligne bleue plus foncée... on ne sait pas encore mais c'est trop tard... un tsunami... le parallèle avec le covid est fondé... Un reconfinement devient la seule option pour arrêter définitivement ce virus qui éclate partout comme si on avait préparé consciencieusement son déploiement... oui, si on avait voulu disséminé une arme biologique cela aurait ressemblé à cela mais c'est pire, c'est la nature qui frappe...

En Espagne la situation est hors de contrôle. Les hôpitaux savent qu'ils devront trier... Les provinces ont compris que les moments tragiques approchent avec une contagiosité plus importante et des chiffres qui déroutent...

A Paris, Macron va ce soir discuter avec les relais de l'état... il sait que les chiffres sont en dessous de la réalité et que les asymptomatiques bientôt seront suffisamment nombreux pour que des clusters massifs voient le jour dans plusieurs régions à la fois. Macron sait aussi que sa crédibilité vacille étant donné les errements de communication de ses ministres et des médias lors de la première vague... Le Covid aura contaminé aussi les admnistrations, leurs aberrations, leurs incapacités à réagir avec clarté face au serial killer le plus moderne ou le plus biotech que le monde aie connu. La deuxième vague (j'en parle depuis début avril) va sabrer l'Europe mal construite et éclairer les egoismes... On va voir bientôt une sorte de Leviathan viral réduire nos vies à leur plus simple souffle. L'économie ne s'en remettra pas. Comme si le nouveau monde devait s'accoucher d'un monstre né en Wuhan d'un labo mal géré... symbolique de fin de civilisation ou de non sens de sociétés ayant oublié la simplicité pour aller vers le tout gadget...

Mais revenons au Covid... sans reconfinement, la vague dans 10 jours sera incrustée partout comme une peste noire du moyen age... Les victimes seront les anciens, les fragiles, puis avec l'amplification virale qu'on observe, le Covid aura toute la marge de muter pour changer de tropisme d'age... Imaginons une seconde que le nouveau virus frappe les jeunes...

Dans les faits, le couvre feu ne sert plus à grand chose, le télétravail doit s'imposer, il faut abandonner les Openspaces voire les interdire par décret.... et les transports doivent préparer des déplacements en décalé... et dire que ces dernières semaines on nous a expliqué que les RER, métro étaient safe... le virus adore nos médias et nos hommes de pouvoirs, ils sont ses meilleurs alliés... bref, il n'y a plus le temps...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.