Le SNTRS demande la suspension immédiate de tous les pesticides

Le SNTRS demande une suspension immediate à la vente des pesticides suite à une serie d'études alarmantes de la classe des SDHI... Ils ont le courage de prendre position... à la blogosphere d'appuyer une belle démarche éthique, une alerte urgente...


La commission nationale de Déontologie et des Alertes en matière de santé publique et d’environnement (cnDAspe) vient le 19 novembre 2019 de valider l’alerte lancée par des scientifiques de l’Inserm, du CNRS, de l’INRA et de l’APHP sur la dangerosité d’une classe entière de pesticides (inhibiteurs de la succinate déshydrogénase, enzyme intervenant dans la respiration cellulaire, SDHI) autorisée depuis plus de 40 ans, mais utilisée massivement comme fongicide depuis quelques années seulement.

La cnDAspe considère que : « Après un examen attentif de ce signalement, la situation est constitutive d’une alerte et restera en conséquence attentive aux développements du dossier. Les ministres en charge de la santé, de l’environnement, de l’agriculture, de la recherche, des sports, compétents à différents titres sur le sujet, ont été saisis de cette alerte. »[1]

Cette décision fait suite à plusieurs alertes relayées dans la presse et les médias depuis 2018, et intervient quelques jours après la publication dans la revue PLoS One[2] de nouvelles données démontrant la dangerosité des pesticides de la classe des SDHI pour toutes les espèces testées, du champignon, au ver de terre jusqu’à l’être humain.

Le SNTRS-CGT demande, comme les scientifiques lanceurs de cette alerte[3], la suspension immédiate de la vente de tous les pesticides de la classe des SDHI en France afin de protéger la santé des travailleurs et des citoyens, dans le respect du principe de précaution.

 

référence dans la littérature :


[1] https://www.alerte-sante-environnement-deontologie.fr/actualites/article/avis-sur-le-signalement-de-possibles-risques-lies-a-l-utilisation-de-fongicides

2 Evolutionarily conserved susceptibility of the mitochondrial respiratory chain to SDHI pesticides and its consequence on the impact of SDHIs on human cultured cells. Paule Bénit, Agathe Kahn, Dominique Chretien, Sylvie Bortoli, Laurence Huc,Manuel Schiff, Anne-Paule Gimenez-Roqueplo, Judith Favier, Pierre Gressens,Malgorzata Rak, Pierre Rustin. PLoS One. 2019 Nov 7;14(11):e0224132. doi:10.1371/journal.pone.0224132.

3 https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/06/04/il-faut-stopper-au-plus-vite-l-usage-des-pesticides_5471311_1650684.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.