Bob 92 Zinn
Abonné·e de Mediapart

166 Billets

9 Éditions

Billet de blog 18 déc. 2012

Notre-Dame-des-Landes : Appel à défendre la Sécherie, dernier lieu-de-vie en dur sur la ZAD.

Bob 92 Zinn
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Destruction partielle de la Sécherie le 26 octobre 2012 © Zadist

PRECISIONS : nous souhaitons construire un espace où accueillir les personnes venant pour la défense du lieu. Nous appelons donc à apporter sur place du matériel (voir liste ci-dessous) de construction et à venir dès jeudi 20 décembre pour participer à ce chantier.

Depuis le 16 octobre 2012 la ZAD subit une opération destruction de toutes ses infrastructures et lieux de vie. La Sécherie sera elle aussi le 27 décembre dans la ligne de mire des forces de destruction socialistes, les derniers recours en justice possibles étant épuisés.

La défense d'un lieu de vie collectif n'est pas chose aisée face à une telle débauche de moyens repressifs surtout lorsqu'il s'agit de maisons en dur ou de cabanes avec un accès par la route, mais elle est possible comme l'ont montré nos camarades qui défendent le Far Ouezt et la Chat Teigne.

La force publique ripoux-blicaine a réussi jusqu'à présent à détruire plusieurs de ces lieux-de-vie en utilisant tous l'arsenal répressif dont elle dispose : un déploiement hallucinant de gardes mobiles et de CRS venus protéger les entreprises privées qui collaborent avec VINCI/AGO afin de leur permettre d'acheminer sur nos lieux de vie tout le matériel nécessaire à leur destruction (pelleteuses, manitous, camions à gravats, etc).

Sleeping Sécherie © Zadist

La Bellishroot, la Gaîté, le Sabot, le Rosier, les Planchettes, le Pré-failly, l'Aprés-Faillite, le Squat à Puces, le Tertre 1 et 2, la Saulce, Bel-Air, les 100 chênes, la forêt de Rohanne, la maison de Dominique...

L’État saucialiste a parié sur la destruction de ces lieux de vie et de leurs jardins collectifs en imaginant qu'il arriverait par ce moyen à décourager l'engagement qui nous anime à combattre L'ayraultport et son monde. Il s'est évidemment lourdement planté, il suffit de voir pour cela tous les nouveaux lieux occupés sur la ZAD pour s'en convaincre. L'opération César est un échec total.

Intérieur de la Sécherie © Zadist

C'est aussi en pleine période hivernale que les terroristes sociaux démocrates ont choisi de tout détruire. Malheureusement pour eux, leur incapacité à comprendre la flamme qui nous anime toutes et tous les rend impuissants à briser cette magnifique lutte. Nous n'aurons la liberté que nous saurons prendre à cet Etat policier qui tente par tous les moyens de nous bâillonner.

A l'opposé de ce que le Préfet pinocchio affirme, les saucialistes n'ont jamais cherché l'apaisement. Depuis maintenant 1 mois le carrefour des Fosses-Noires est occupé jour et nuit nous empêchant de circuler librement sur la ZAD.

Hier encore de violents affrontement ont opposé les forces du désordre à la résistance sur ce même carrefour. 9 de nos camarades ont été arrêtés et un de nos camarades a dû être emputé d'une partie de son pied à cause d'un jet de grenades assourdissantes. Tous les jours de nombreux/ses camarades se retrouvent à leur tour blessé.e.s par la barbarie repressive policière.

© Zadist

Gouvernement de voleurs, cleptocratie criminelle, l’État déclenche des guerres contre les peuples depuis des siècles afin de les asservir, de les affaiblir, de les diviser pour mieux piller leurs ressources naturelles. Sa loyauté va aux grandes multinationales comme Vinci qui lui ont toujours permis de se maintenir au pouvoir et cela contre le besoin des populations.

Résistance. Résistance au colonialisme, à l'oligarchie criminelle capitaliste, à tout type d'asservissement, de domination et de contrôle social, à la barbarie nucléocrate, au sexisme, au racisme, au bétonnage de la terre, à l'exploitation de l'humain, des animaux et des ressources naturelles, à l'enfermement carcéral, à la justice du capital, à la police et à l'armée.

Le 27 décembre soyons le plus nombreux/nombreuses possibles pour défendre la Sécherie.

Toute future destruction sur la ZAD sera suivie de représailles partout en France et en Europe.

Partout où Vinci, le PS et les entreprises collabos qui travaillent avec seront présents nous frapperons à notre tour pour leur faire payer au centuple ce qu'ils nous feront subir.

Mettons le capitalisme à genou toutes/tous ensemble.

La terre n'est pas une marchandise. Rien n'est à négocier.

Non à l'Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes et à son monde !

Vinci dégage, résistance et sabotage !

Le mardi 18 décembre – Les habitant.e.s de la Sécherie - Zone d'Autonome Définitive.

Liste du matériel nécessaire à reconstruction Sécherie/Maison à Gourbi (construction d'une ou plusieurs maisons sur l'emplacement de la moitié du corps de ferme détruit le 26 octobre) et d'une université populaire sur le terrain de l'ancienne maison à Gourbi.

-Pneus

-Palettes

- Paille (voir batteleuse)

- Grande baches solides

- Poutre 5/15

- Chevrons

- Volige

- Taules

- Pointes

- Scie circulaire

- Plancher type OSB

- Rallonges (circuits électriques)

- Pointes 50/80/120

- Serres-points

- Tuyau-Poëlles

Note : le matériel peut être directement acheminé à la Sécherie.

Merci à toutes et tous pour votre solidarité avec la lutte contre l'Ayraultport et son monde.

Toutes les infos et plus encore sont sur le site de la ZAD : Zone A Défendre - Tritons crété-e-s contre béton armé

© zadist

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
Des militants à l’assaut de l’oppression « validiste »
Ils et elles se battent contre les clichés sur le handicap, pour la fermeture des institutions spécialisées et pour démontrer que, loin de la charité et du médical, le handicap est une question politique. Rencontre avec ces nouvelles militantes et militants, très actifs sur les réseaux sociaux.
par Caroline Boudet
Journal — France
Une peine de prison aménageable est requise contre François Fillon
Cinq ans de prison dont quatre avec sursis, la partie ferme étant « aménagée sous le régime de la détention à domicile », ainsi que 375 000 euros d’amende et dix ans d’inéligibilité ont été requis lundi 29 novembre contre François Fillon à la cour d’appel de Paris.
par Michel Deléan
Journal — France
Au tribunal, la FFF est accusée de discriminer des femmes
Neuf femmes accusent la Fédération française de football de les avoir licenciées en raison de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. Mediapart a recueilli de nombreux témoignages mettant en cause le management de la FFF. Son président Noël Le Graët jure qu’il « n’y a pas d’atmosphère sexiste à la FFF ».
par Lénaïg Bredoux, Ilyes Ramdani et Antton Rouget
Journal — France
« La droite républicaine a oublié qu’elle pouvait porter des combats sociaux »
« À l’air libre » reçoit Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général du parti Les Républicains, pour parler de la primaire. Un scrutin où les candidats et l’unique candidate rivalisent de propositions pour marquer leur territoire entre Emmanuel Macron et l’extrême droite.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Faire militance ou faire communauté ?
Plus j'évolue dans le milieu du militantisme virtuel et de terrain, plus il en ressort une chose : l’impression d’impuissance, l’épuisement face à un éternel retour. Il survient une crise, on la dénonce à coups de critiques et d’indignation sur les réseaux, parfois on se mobilise, on tente tant bien que mal d’aider de manière concrète.
par Douce DIBONDO
Billet de blog
Militer pour survivre
Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
par blaise.c
Billet de blog
Penser la gauche : l'ubérisation des militant·e·s
Les mouvements politiques portent l’ambition de réenchanter la politique. Pour les premier·e·s concerné·e·s, les militant·e·s, l’affaire est moins évidente. S’ils/elles fournissent une main d’oeuvre indispensable au travail de terrain, la désorganisation organisée par les cadres politiques tendent à une véritable ubérisation de leurs pratiques.
par Nicolas Séné
Billet de blog
Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières
Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.
par Tënk