Notre-Dame-des-Landes : Brouillard et une pelleteuse embourbée. Les flics reprennent la maison du Coin.

11h10, le 22 octobre 2012 - article réactualisé à 16h50.

Les forces du désordre envahissent la route des Fosses-Noires

Ce matin, les flics sont arrivés à 7 heures. Une douzaine de camions se sont positionné sur la route des Fosses-Noires en face du Sabot.

Les flics ont commencé par tronçonner les barrages installés depuis vendredi soir lors de la réouverture de la maison du Coin

Une vingtaine de flics encerclent la Sécherie, empêchant les gens d'entrer et de sortir.

Le GIGN est une fois de plus sur place devant leurs véhicules.

Les collabos de Vinci ont apporté un manitou et une pelleteuse, un camion d'EDF pour couper l'électricité et un camion de pompiers à incendie.

Gardes mobiles sur la route des Fosses-Noires © Auto-média de la ZAD Gardes mobiles sur la route des Fosses-Noires © Auto-média de la ZAD

Les flics se pointent à la Sécherie à 7h15

Ils ont d'abord encerclé la maison pour envahir le jardin en écrasant les fleurs et les légumes du jardin.

Trois flics se sont positionné devant la baie vitrée de la cuisine pour regarder ce qu'il se passait à l'intérieur de la maison comme si ils regardaient Jean-Pierre Pernaud sur TF1.

7 fourgons de gardes mobiles se sont garés le long de la Sécherie.

Ils ont demandé à dégager les véhicules garés dans la cour de la Sécherie et si nous n'obtempérions pas les véhiculent partaient directement en fourrière.

Une fois les véhicules dégagés les flics ont fait rentrer un camion nacelle d'EDF pour couper l'électricité de la maison qui est mitoyenne à la Sécherie.

Pendant ce temps, des potes se font courser dans les champs.

Brouillard sur la ZAD

Les potes qui tenaient la maison du Coin ont quitté les lieux pour éviter des arrestations pour effraction et violation de propriété privée (sic!).

Les flics sont tendus et une pluie de pois plane au dessus de la ZAD empêchant pour le coup les hélicos de survoler la zone.

La pelleteuse amenée sur les lieux ce matin est embourbée à la Sécherie !!!

Plusieurs interpellations sont signalées sur la route des Fosses-Noires.

A 10H45 les gendarmes quittent la Sécherie.

Les casseurs d'Etat détruisent la maison mitoyenne de la Sécherie ! © Auto-média de la ZAD Les casseurs d'Etat détruisent la maison mitoyenne de la Sécherie ! © Auto-média de la ZAD

Blackout médiatique

Il semblerait que la presse bourgeoise contrôlée par ses actionnaires, les intérêts privés qu'elle défend et les grandes entreprises qui la finance par le biais de la pub, ait décidé de ne plus parler de Notre-Dame-des-Landes et de l'opposition au projet d'aéroport.

En effet, depuis ce matin, et malgré une nouvelle phase de répression policière, aucun journaliste n'a été vu sur la ZAD...

La répression saucialiste s'intensifie

Nous avons la confirmation de trois arrestations. Le fait que les forces du désordre interpelle nos potes dans une logique d'intimidation des zadistes en lutte n'entamera en rien notre détermination à poursuivre la lutte jusqu'à l'abandon total de ce projet déstructeur de maisons, de fermes, de cabanes dans les arbres, de jardins collectifs, de bocages, d'une flore et d'une faune d'une richesse exceptionnelle.

Vinci casseur !

Une entreprise de démolition qui collabore avec l'Etat saucialiste et Vinci est en train de détruire le toit de la maison du Coin...

Et la destruction continue... Les flics sont en train de démolir la maison mitoyenne à la Sécherie !

Des casseurs s'attaquent à la maison du Coin protégés par la police  © Auto-Média de la ZAD Des casseurs s'attaquent à la maison du Coin protégés par la police © Auto-Média de la ZAD

La lutte continue...

Vinci Dégage !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.