bonvent
Abonné·e de Mediapart

54 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 mars 2014

La Mayotte et la Crimée

bonvent
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La Mayotte et la Crimée ont beaucoup de points communs mais aussi la différence: Îles et presqu'île, la Mayotte situe dans l'archipel des Comores, à l'Océan indien. La Crimée se penche sur la mer Noire; la Mayotte mesure 39 kilomètres de long par 22 kilomètres de large, elle possède 376 km² de terre.  Et la Crimée mesure 326kilomètres de longueur et 205 kilomètres de largeur. Elle a une superficie de 27160 km², c’est donc sept fois plus grand que la Mayotte.

Alors, ces deux morceaux de terre chacune a connu sa propre histoire complexe, et des événements historiques passionnants voire décevants. Après tout, chacune reprend en main son destin.

Le 8 Février 1976, un référendum à cette terre d'Océan indien permet la Mayotte qui confirme son choix de rattachement à la France. Dès lors la Mayotte est devenue un des départements français d'outre-mer et également une région d'outre-mer, dont le code est 976.

Nous sommes aujourd’hui, au seuil du printemps 2014. Un autre référendum se déroule à la Crimée, mais avant de commencer, cette collectivité est déjà condamnée. Bien sûr, on ne sait pas encore quel sera le résultat de ce référendum et quel sera le consentement final de la Russie.

De1976 à 2014, il y a 38 années coulées. Pendent ces temps, notre monde a bien changé ...

Le mur de Berlin est chuté, la politique du continent européen a pu se repositionner. Le géant URSS  est tombé, le climat de la guerre froide a pu réchauffer. La Serbie est bombardée, puis, un Kosovo est prématuré né. La somalie est paralysée, et chaque puissance y pique sa proie préférée. L’Irak est détruit, le sang de ce peuple coulait depuis 11 ans sans cesser. La Libye est brûlée par sa propre richesse pétrolière et une nation est ainsi entièrement déchirée. Le Jasmin du printemps arabe diffuse enfin un parfum étouffé. Et la Syrie, un pays d’une vieillie culture et civilisation est encore enfumé… encore le Mali, la Centrafrique…

Et si le changement du pouvoir à Kiev n’était pas aussi brusquement au 20 Février de cette année, ce référendum n’aurait peut-être pas eu lieu à la Crimée. Et si, les riches et les pauvres, les puissants et les humbles se supportent un peu plus…et si, ET SI mais toujours et SI, c’est presqu’un rêve. En réalité actuelle, les riches sont de plus en plus riches et les pauvres sont de plus en plus pauvres. C’est souvent les plus faibles qui subissent plus car ils n’ont pas assez de moyen à se défendre… loi non écrite?

A travers tout ça, on voit très claire que notre monde est sans droit ni loi depuis déjà longtemps, alors les dirigeants de ce monde ont encore toujours raison!?

La Mayotte se lie à la France et la Crimée se lie à la Russie semblent la même chose par sa nature. Le référendum est un genre purement démocratique, la Mayotte est un exemplaire. Si les référendums ne provoquent cependant pas la même réaction, alors pourquoi y – a –il une telle différence?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gouvernement
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a provoqué la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković
Les aventures australiennes de l’actuel numéro un du tennis mondial, et son expulsion, ont mobilisé la Serbie, qui a défendu bec et ongles son champion. Sûrement parce qu’il incarne depuis plus d’une décennie les espoirs de tout le pays, mais aussi ses profondes contradictions. 
par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico
Journal
Avec Roberta Metsola à la tête du Parlement, la droite se rapproche du « Grand Chelem » à Bruxelles
Malgré ses positions anti-IVG, la conservatrice maltaise a été élue mardi avec une large majorité – et les voix des eurodéputés LREM - à la présidence du Parlement européen. La droite dirige désormais presque toutes les institutions de premier plan au sein de l’UE.
par Ludovic Lamant
Journal
Après un mois de débats, l’Autriche se dirige vers l’obligation vaccinale
Le Parlement, qui a reçu 110 000 contributions citoyennes, a commencé lundi l’examen du projet de loi introduisant la vaccination obligatoire générale. Le texte devrait être voté dans la semaine et entrer en vigueur en février, malgré les nombreuses réserves qu’il suscite. 
par Vianey Lorin

La sélection du Club

Billet de blog
La farandole ultra-droitière d'un ministère de « l'Instruction publique »
Eric Zemmour vient de présenter comme un point important de son programme éducatif la « création d'un grand ministère de l'Instruction publique ». Cela avait déjà été préconisé dès 2013 dans le projet d'« une droite forte » rédigé par deux secrétaires nationaux de l'UMP : Guillaume Peltier et Didier Geoffroy. Et Jean-Michel Blanquer l'aurait aussi suggéré à Emmanuel Macron lors de sa nomination.
par claude lelièvre
Billet de blog
La gauche et l’éducation : l’impensé des savoirs scolaires
D’un débat entre représentants des candidats de gauche et de l’écologie sur l’éducation ressort l’impensé partagé des savoirs scolaires.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua
Billet de blog
Université et Recherche, fondements d'une VIème République, démocratique et sociale
Emmanuel Macron a prononcé un discours au congrès de la conférence des présidences d’Universités ce jeudi 13 janvier, dans lequel il propose une réforme systémique de l’université. Des chercheurs et enseignants-chercheurs membres du parlement de l’Union Populaire, des députés, ainsi que des membres de la communauté universitaire lui répondent.
par Membres du parlement de l’Union Populaire