Si les vagues de la Méditerranée pourraient nous dire la vérité

Trois jours après l’incident d’un avion de combat turc abattu par la Syrie, les tons accusés sont haussés. D’abord, c’est le gouvernement d’Obama des Etats-Unis, qui a dénoncé que cet incident soit une attaque de la Syrie pour la Turquie. Alors, vis à vis de cette affaire, l’USA a clairement affirmé son attitude: “ effrontée et inacceptable”.

Se poursuivent aussitôt, des partenaires traditionnels des américains, avec le même ton de l’accusation qui reproche la Syrie “cet acte, inacceptable”. Alors, juste qu’après le ministère des affaires étrangères turc a assuré: “notre avion a été abattu dans l’espace aérien international, à 13 miles nautiques de la Syrie”.

C’est quand même un peu délicat, puisque 12 miles nautiques soient la limite de la frontière maritime…pour ce petit un mile de différence!

Cependant, la Turquie n’est pas contredit qu’à vendredi dernier, son avion de chasse avait entré dans l’espace aérien syrien, mais de manière “momentanément” qu’il y pénétrait (en 3minutes ?). Elle a pourtant insisté : avant d’être abattu, son avion “n’avait aucune mission, y compris de collecte d’informations, au dessus de la Syrie”. Et c’est un vol d’entraînement aucune “mission secret liée à la Syrie”. Autrement expliquer, pendent que l’avion de chasse turc violait l’espace aérien du territoire de la Syrie, il n’a montré aucun signe d’hostilité !

Et pendent que cet avion volait dans l’espace aérien syrien (violation territoriale acquise), ça alors qu’il n’a reçu aucun avertissement ! Environ 15 minutes plus tard, qu’il est abattu lorsqu’il retournait dans l’espace aérien international…

Malheureusement, l’événement n’est pas clair voire ambiguë! Si l’avion de chasse turc est abattu dans l’espace international alors pourquoi l’épave de l’avion se trouve-t-il dans les eaux syriennes (à une profondeur de 1300 mètres) ? Même si cet avion militaire a pénétré instantanément dans l’espace aérien syrien, n’est-ce pas, c’est aussi un acte de violation territoriale au sans du droit de la Souveraineté ?

On n’a ainsi toujours mal compris, pourquoi sans avoir aucune autorisation, ayant entré dans l’espace aérien syrien, cet avion militaire turc ?

Pendent ce temps, les médias livrent de plus en plus d’informations concernant cet incident. On parlait de “ l’avion de reconnaissance turc abattu par la Syrie”.

La notion de l’avion de reconnaissance selon Wikipédia : Les avions de reconnaissances, de surveillance sont des avions militaires conçus pour contrôler l’espace aérien et maritime, identifier des objectifs potentiels en territoire ennemi, et plus généralement obtenir des renseignements sur les mouvements d’une force armée.

Si l’avion turc abattu était un avion de reconnaissance, et il n’avait aucune mission au dessus de la Syrie, c’est presque chose rare et aussi incompréhensible ! Mais en normalité, qui s’est contredit? Certes, en ce cas-là, on comprend pourquoi l’incident s’est produit, parce que les syriens ne pourraient le savoir,  au moment où l’avion envahissant n’avait pas de malveillance…puisqu’ils n’ont aussi pas été avertis par côté turc.

L’incident de l’avion militaire turc à vendredi dernier dont la cause est continuellement affichée, mais les explications sont aussi vagues que les vagues de la Méditerranée.

Malgré les vagues de la Méditerranée témoignaient cet incident, elle avalaient habituellement  des secrets et elles ne pourraient, peut-être jamais nous révéler quelconque de vérité.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.