L'appel des (canards) CENT (têtes)

La France insoumise atteint aujourd'hui les cent mille engagements. Comme un bonheur n'arrive jamais seul, un quarteron du mouvement "TSM" lance un nouvel appel "des cents". Mamère, Autain, Dartigolles, Lienemann, encouragés par leurs échecs, repartent en croisade, courageusement !

Ils sont remarquables !

Ils sont admirables !

Ils sont infatigables ! 

Chaque jour ou presque, chaque semaine, en tous cas chaque mois "on" trouve un nouveau bidule mal branlé pour freiner la France Insoumise aussitôt relayé (tu n'as pas un mot plus fort ? "relayé" c'est peu dire) pat la grande presse, les radios et les télés.

La primaire des gauches, la primaire des vraies gauches, l'appel pour faire revivre le FdG, l'appel des cent … eh ! n'oubliez pas "la primaire citoyenne" d'Alexandre Jardin, le "zébre" !

Tant mieux, ça nettoie, ça fait le ménage, ces gens se discréditent les uns après les autres.

La proposition de JLM atteindra demain (quel syncro !!!) les cent mille engagements (non, c'est aujourd'hui) ! Et certainement plus de mille "cercles d'appui" ! 

La France Insoumise soutient "NUIT DEBOUT", et suscite, partout, des débats autour de "Merci Patron". De notre côté, rien ne s'oppose à rien, et les fadas du "tout sauf mélenchon" sont rejetés sur les bords avec leurs médias : France Inter, Libé, Le Monde, tous soutiens enragés de l'oligarchie régnante.

Leurs manoeuvres embrouillées, qui s'auto recouvrent et s'auto asphyxient, partent avec une difficulté profonde qui est de "timing".

Le coup de génie de Mélenchon a été le timing.

Il est parti quatorze mois avant l'échéance. Et avec lui, nous utilisons ce temps pour construire, parler aux gens et contrer le Front National.

Nous luttons contre le système, et eux luttent contre nous.

Contre nous, Il y a eu la primaire DES gauches … elle s'est décomposée… Exit Cohn-Bendit, qui s'est replié sur Juppé. Exit Jadot, exit Piketty...

La pétition pour une candidature Piketty … elle stagne à mille signatures…

La primaire de la vraie gauche (Caroline) n'a eu aucun écho …

Demain peut-être, la candidature Hulot, mais Hulot, s'il se présente, ne prendra des voix qu'à Hollande et à Juppé. En outre il est en bons termes avec JLM. Nous aimons Hulot. Non seulement c'est un brave type, même s'il défend l'écologie avec l'argent de Total et celui de Bolloré, mais surtout, ce que nous adorerions, c'est que Pierre Laurent le soutienne. Les cocos avec Hulot ! Trop chaud ! Deux éliminés d'un coup ! 

Ils vont continuer d'entasser les échecs, semaine après semaine.

Cette fois c'est Mamère qui se ridicoculise.  Autain, c'est fait depuis un moment, et Lienemann, ou Filoche, n'en parlons pas : ils ont soutenu ce gouvernement, à peine en "frondant" les sourcils...

Le temps passe, et ce salaud de temps ne veut travailler que pour nous : les engagements s'accumulent pour jlm2017 ! 

Ils "appellent", nous construisons. Pierre Laurent disait : "d'ici juin, nous aurons consulté 500 000 citoyens ".

Où ça ? Le PCF se terre. Les vrais communistes luttent avec nous. Je n'ai entendu parler d'aucune assemblée citoyenne animée par le PCF.

Nous, la France Insoumise, nous engageons la lutte, vers le peuple, contre le FN.

Chaque jour, tels ou tels des cent mille inventent des actions locales et se lient à la population. Les Assemblées Citoyennes se constituent… et désigneront les candidats aux législatives. 

Il n'y a pas d'un côté la France Insoumise et de l'autre NUITS DEBOUT. C'est un mouvement complexe qui se coordinera petit à petit.

L'avenir est à l'insoumission.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.