boudinovitch
Abonné·e de Mediapart

80 Billets

2 Éditions

Billet de blog 17 déc. 2015

Virage à droite de Valls : Cécile Duflot et Pierre Laurent entrent au gouvernement !

Le gouvernement tire le bilan des élections régionales en accentuant son virage à droite.

boudinovitch
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La nouvelle n'a surpris que ceux qui faisaient fi du génie politique de notre génie de la Creuse, navigateur émérite en pédalo dans les marais, commandante des campagnes françaises d'Afrique et d'Asie, médaille du meilleur vendeur de Raffales, conseiller préféré des pilleurs d'épaves grecques, François Hollande.

Il a, en moins de temps qu'il ne faut pour faire voter un autre état d'urgence, tiré les leçons politiques des élections régionales : la cogestion politique PS-LR de la France, avance ! Elle avance ! Raffarin dit OUI, Juppé ne dit pas NON, Sarkozy peste, griffe et crache, mais il y viendra. Deux français sur trois pour la liquidation du code du travail, du SMIC, de la durée hebdomadaire légale du travail, de la sécurité sociale, des congés payés, cela se désire, cela se rêve, cela se travaille.

Alors, Hollande, Valls et Macron disent aux autres (Juppé, Fillon, Sarkozy et allii) : on avance, mais trop lentement, on y arrive pas, vous nous plus, vous n'y êtes pas arrivé ! Unissons-nous ! Epargnons-nous, du même coup, la venue au pouvoir de la Le Pen. Certes, elle n'est pas méchante, elle est des notres, mais dans son appétit de pouvoir, elle a mis beaucoup d'énergie à brouiller les cartes. Sa démagogie, si elle vient aux affaires, va titiller le peuple des sans-dents, qui va vers elle, mais lui demandera des comptes. En vain ! Certes, mais c'est un risque. Père, garde-toi à droite !

Mais, Père, garde-toi à gauche, aussi.

Le peuple français est fantasque, versatile ... comme la plume au vent. Aujourd'hui il porte à droite, demain, dans son agitation, il peut se reporter à gauche. 

En intégrant Pierre Lauflot et Cécile Durent, FH accentuerait de manière magistrale l'isolement de l'homme politique dont les français savent qu'il est le seul, d'envergure, de ce côté de l'échiquier. 

Ci-dessus : une demie fiction. Il ne s'agit à l'heure ou je tapote mon clavier que d'une proposition de Duflot. FH l'entendra-t-elle ? Nobody knows.

Quoi qu'il en soit, cette demande, à elle seule, est très éclairante. Il va de soi qu'elle est inconditionelle, comme l'a souligné Mamère, puisque Valls n'entend pas changer un iota de sa politique.

Il va de soi également qu'avant de faire cette proposition (osée, pour certains), Cécile a sondé Laurent et que ce dernier, ballotant de la queue et grignotant des dents, lui a fait comprendre son enthousiasme égal à son impatience...

Pour ceux qui, sans écouter les chants de résignation des sirénéens plus dugonds que lamentins, s'acharnent encore sur le chantier de construction de l'opposition de gauche, c'est une bonne nouvelle ! Pécile Laurent et Cierre Duflot dégagent le champ, c'est une belle clarification. Peu importe  la réponse du Président de la France. Ils se sont offerts.

Une qui, sur le trottoir, ne trouve pas de clients, n'en est pas moins une !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Chez Lidl, la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause. Premier volet d’une enquête en deux parties. 
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Social
« Les intérimaires construisent le Grand Paris et on leur marche dessus »
Des intérimaires qui bâtissent les tunnels du Grand Paris pour le compte de l’entreprise de béton Bonna Sabla mènent une grève inédite. Ils réclament une égalité de traitement avec les salariés embauchés alors qu’un énième plan de sauvegarde de l'emploi a été annoncé pour la fin de l’année. 
par Khedidja Zerouali
Journal — Europe
En Andalousie, la colère intacte des « travailleurs du métal »
Après neuf jours d’une grève générale qui a embrasé la baie de Cadix, le retour au calme semble fragile. Nombre d’ouvriers des chantiers navals ou de l’automobile n’en peuvent plus de la flambée des prix comme de la précarité du secteur. Ils se sentent abandonnés par le gouvernement – de gauche – à Madrid.
par Ludovic Lamant
Journal — Migrations
En Biélorussie, certains repartent, d’autres rêvent toujours d’Europe
Le régime d’Alexandre Loukachenko, à nouveau sanctionné par l’UE et les États-Unis jeudi, semble mettre fin à sa perverse instrumentalisation d’êtres humains. Parmi les nombreux exilés encore en errance en Biélorussie, certains se préparent à rentrer la mort dans l’âme, d’autres ne veulent pas faire machine arrière.
par Julian Colling

La sélection du Club

Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé