Montrez vos prothèses auditives

Montrer que l'on est porteur de prothèses auditives au lieu de les dissimuler

0impapieraudio
La publicité fondée sur le refus  de l’âge avancé et de ses conséquences s’emploie à nous convaincre qu’il faut cacher son déficit en dissimulant sa correction : les prothèses auditives. Elles devraient rester discrètes pour ne rien montrer de ce handicap qui dérange quand il ne fait pas rire. Le personnage du professeur Tournesol n’est-il pas là pour corroborer l’image de celui qui, vivant dans son univers, entendant ce qu’il veut, perçoit ce que son désir et son déni lui dictent ?

Il faudrait ainsi rester jeune et, pour le moins, avoir les  apparences de la jeunesse qui, sauf exception, ne recourt pas à un dispositif d’assistance auditive.

Faux calcul. Pourquoi ?

Tout d’abord, l’efficacité des prothèses est limitée. Au fur et à mesure de l’avance en âge, la presbyacousie sénile ne s’améliore pas, au contraire. Mieux vaut ne pas faire semblant d’avoir compris quand ce n’est pas le cas. L’agressivité de votre interlocuteur risque de se réveiller vite.

Pour les moins convaincus d’entre vous, quand vous vous trouverez dans un aéroport avec ses bruits ambiants, la voix souvent fluette des hôtesses d’accueil vous enseignera à l’avenir ce que presbyacousie veut dire.

Ajoutons-en une couche : le port du masque doublé d’une plaque de plexiglas sont d’excellents dispositifs pour…  ne rien percevoir de ce que l’on vous dit.

Aussi, mieux vaut jouer franc jeu. Pour ma part, je montre fièrement  mes prothèses afin, à défaut de comprendre, de me faire comprendre.

Un exemple de publicité :

https://www.amplifon.com/fr/appareil-auditif/types-appareil-auditif

L'image ci-dessus est issue du blog suivanthttps://www.santeclair.fr/blog/quelle-concurrence-dans-le-secteur-de-laudioprothese/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.