BRAVER
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 sept. 2021

BRAVER
Abonné·e de Mediapart

Américanisation du monde, histoire et perspective

L'américanisation du monde est un processus complexe, qui implique des guerres, mais aussi une diplomatie culturelle savamment conçue pour se répandre à travers le monde

BRAVER
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'américanisation du monde est un processus complexe, qui implique des guerres, mais aussi une diplomatie culturelle savamment conçue pour se répandre à travers le monde. Dans un long entretien, disponible en intégralité sur Youtube, Ludovic Tournès, professeur à l'université de Genève, résume tous les aspects de ce vaste projet civilisateur.

Un terrain de basket-ball dans la jungle des Philippines ; une statue de la liberté à Taïpei ; des camions livrant du Coca-Cola dans les rues de Lahore ; un campus Rockefeller à l'université de Lyon ; un McDonald's à Alexandrie : autant de signes de la dimension planétaire de l'empreinte états-unienne.

Dans un long entretien filmé, publié il y a quelques jours (ci-dessous), le professeur d'histoire internationale à l'université de Genève Ludovic Tournès détaille quels sont les mécanismes ayant conduit les Etats-Unis à se penser comme une "nation-monde", dont la vocation est de façonner la planète à leur image. Ainsi, "le processus d’américanisation est le fruit d’un nationalisme spécifique qui ignore la distinction entre le national et l’international et tente de créer une communauté illimitée à l’échelle de la planète".

Interview à retrouver en intégralité sur Youtube : https://youtu.be/3Tq_J7zTvR0

Selon Ludovic Tournès, le processus d'américanisation fut aussi conduit à l'intérieur des frontière américaine, dans le but d'acculturer les populations d'immigrants débarquées dans le Nouveau Monde. Ce double processus, interne et externe, d'acculturation fonctionne de manière identique, à travers l'éducation et le cinéma, notamment.

L'américanisation, c'est aussi l'exportation de la culture matérielle états-unienne, de modes de production (fordisme et taylorisme) et de management d'entreprise, ainsi qu'une idée particulière de la démocratie libérale, dont la promotion souvent violente à travers le monde a été l'apanage des Etats-Unis depuis le début du 20e siècle.

Américanisation et philanthropie

A ces mécanismes s'ajoute l'action mondiale, parfois coordonnée, des grandes fondations philanthropiques américaines (Rockefeller, Carnegie, Ford, etc.), notamment dans la promotion de la santé et de programmes d'études universitaire (sociologie, études américaines, etc.). Ces fondtions sont des lieux de cristallisation de l’universalisme américain, qui a pour credo que ce qui est bon pour les États-Unis l’est aussi pour le monde.

Ainsi, le programme mondial et la philosophie de la fondation Rockefeller, exposés lors de la première réunion de son Board of Trustees, le 22 mai 1913, sont les suivants : apporter les lumières du progrès dans l’ensemble du monde et promouvoir l’organisation rationnelle de la société sur le modèle états-unien. Pour atteindre cet objectif, le soutien à la recherche et à l’enseignement supérieur est un moyen privilégié. Notons en passant que cet esprit missionnaire est, dès le début, en lien étroit avec les préoccupations du gouvernement américain en matière de politique étrangère.

L’action remarquable de la fondation Rockefeller dans le domaine de la santé et de l’hygiène est particulièrement révélatrice de cet état de fait. La fondation Rockefeller s’intéressa très tôt à la Chine, où elle financa dès le début du 20e siècle la création d’une faculté de médecine "destinée à former une élite de praticiens supposés permettre la pénétration […] de la médecine scientifique occidentale et la modernisation de la médecine locale jugée […] conservatrice et proche du charlatanisme."

Pour aller plus loin, lire : Ludovic Tournès, Américanisation, Une histoire mondiale (XVIIIe-XXIe siècle), Fayard, 2020.

Par Martin Bernard
lundi 6 septembre 2021

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Asie et Océanie
« Je ne vois pas comment cet embrasement s’arrêterait »
Il y a une semaine, les ouvriers de la plus grosse usine de production d’iPhone se révoltaient, ouvrant la voie à un mouvement de protestation dans toute la Chine, exaspérée par la politique « zéro Covid ». Entretien avec la sociologue Jenny Chan, spécialiste du monde ouvrier chinois.
par Eric Sautedé
Journal — Justice
À la mairie de Saint-Étienne : « Après Perdriau maître chanteur, voici Perdriau maître censeur »
Un nouveau conseil municipal sous tension s’est tenu lundi à Saint-Étienne, dix jours après la censure préalable d’un article de Mediapart. Les appels à la démission du maire se sont multipliés, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’hôtel de ville. Inflexible, Gaël Perdriau a déclaré qu’il ne démissionnera pas, même s’il est mis en examen. 
par Mathieu Martinière (We Report)
Journal — Amériques
Pour Washington, la France est un allié énervant mais indispensable
Si la Chine reste la priorité des États-Unis, l’administration Biden a besoin d’une relation transatlantique forte et d’une Europe unie. La guerre en Ukraine sera ainsi au programme de la visite d’État d’Emmanuel Macron à Washington, qui débute mercredi 30 novembre.
par Maya Kandel

La sélection du Club

Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost