Porter un masque tout le temps à l'extérieur

Ce 25 juillet, au Mans où j'habite, je vois de plus en plus de personnes (plutôt adultes quadra et plus) qui portent un masque tout le temps dans les rues. Moi même, j'avais décidé d'en porter un depuis 15 jours. Uniquement en tissu ! pas de jetables ...

Comme pour les 110 kms/heure, sur l'autoroute, nous pouvons lancer un vaste mouvement citoyen VOLONTAIRE et donner l'exemple. Le fait de porter un masque dans l'espace public va inverser la tendance et faire en sorte que tout le monde soit sensibilisé !

Dans le tram, je ne vois seulement une personne sur 100 et par jour sans masque. Quand je leur rappelle, la majorité m'insulte ! J'ai toujours un masque jetable d'avance dans mon sac, un jeune homme avec valise une fois m'en a pris un (je demande 50 centimes pour le principe)

Dans un magasin d'alimentation (donc fermé), depuis l'obligation, cette semaine, un soir à 18h, deux femmes (35 et 45 ans environ) n'en avaient pas. Je leur ai fait la remarque. En disant qu'elles pouvaient en acheter un à la pharmacie, juste en face ... Elles m'ont insultées ! J'ai alors voulu les prendre en photo. L'une a tenté de m'arracher mon téléphone portable en criant "et le droit à l'image ?" et l'autre m'a frappé à la tête. J'avais mon casque de vélo heureusement. J'ai failli tomber.

Les employés du magasin n'avaient pas demandé à ces personnes de mettre un masque.

Finalement, je suis sortie du magasin de peur de me faire attaquer, et quand les femmes sont sorties (avec un jeune garçon de 10 ans environ) elles avaient leurs masques en tissu.

Je milite donc pour le port du masque OBLIGATOIRE  dans l'espace public au moins jusqu'à la rentrée des classes.

PS j'ai 75 ans, et je fais très attention, j'ai payé 98 euros des tests le 15 mai avant qu'on puisse avoir l'autorisation de se faire dépister. J'ai passé 6 semaines en Allemagne comme "mamie au pair" et j'ai pu voir le civisme des Allemands : masque obligatoire depuis longtemps dans tous les transports et tous les magasins.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.