Greenpeace et les programmes des candidats

Greenpeace France s'est évertué à une critique objective des programmes écologiques des candidats. Si la plupart tiennent de l'effet d'annonce, du passage obligé mais inconséquent (Le Pen, Macron...), certains sont vides (Fillon) ou trop vagues. Celui de la FI semble avoir le plus de points positifs à leurs yeux: sortie du nucléaire, défense du climat, approche globale cohérente...

Greenpeace France s'est évertué à construire une critique objective des programmes écologiques des candidats. Si la plupart tiennent de l'effet d'annonce, du passage obligé mais inconséquent (Le Pen, Macron...), certains sont vides (Fillon) ou trop vagues. Celui de la FI semble avoir le plus de points positifs à leurs yeux: sortie du nucléaire, défense du climat, approche globale cohérente, agriculture biologique, économie responsable de la mer...

 

Les programmes passés au crible, c'est ici:

https://www.greenpeace.fr/election-presidentielle-ecologie-programme-candidats/

 

Celui de la France Insoumise, c'est par là:

Jean-Luc Mélenchon a clairement enrichi ses connaissances et musclé son programme sur l’écologie. Cette conversion écolo du candidat de la France Insoumise ne date pas d’hier mais elle s’est consolidée depuis la dernière présidentielle et son émancipation progressive vis-à-vis du Parti communiste français et de ses élans productivistes. Opposé à la domination des acteurs financiers sur l’économie réelle, il propose une rupture avec le dogme de la croissance à tout va. Dommage que dans sa critique de l’Europe, il passe sous silence les nombreux progrès (sur les OGM, les produits chimiques, etc.) obtenus grâce à notre modèle européen.`

La suite: https://www.greenpeace.fr/election-presidentielle-2017-jean-luc-melenchon/

 

blue-marble

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.