L'extrême droite à la manœuvre.

Il s'agit d'être très vigilant. Un certain nombre de bloggeurs et de commentateurs sur Mediapart appartiennent clairement à une extrême droite politisée et intelligente. Son but : abolir les repères des lecteurs les moins attentifs ou les moins armés intellectuellement en pratiquant un brouillage tous azimuts et les faire tomber de gauche du PS en extrême-droite FN.

Ils avancent des idées qui sont classiquement perçues comme de gauche : la laïcité, l'égalité citoyenne, la défense des plus fragiles... Mais si l'on creuse, on s'aperçoit qu'il ne s'agit que d'une façade et que leur but est de promouvoir comme seule alternative à la catastrophe sociale en cours le vote FN.

Ils sont symptomatiques de cette synthèse entre socialisme et nationalisme que réussit à effectuer -il faut bien le voir- Marine Le Pen. Il s'agit de les prendre au sérieux et de les combattre pied à pied, idée contre idée, sans jamais leur laisser la possibilité de se présenter en victime, ce qu'ils adorent faire.

Pourquoi ces loups jouent-ils les agneaux apeurés ? D'une part, car c'est une position confortable qui permet de désorienter l'adversaire et d'inverser les rôles en se rendant sympathique ; d'autre part car leur but est de s'adresser à ceux qui se sentent à juste titre victime d'un système injuste et de leur permettre ainsi de s'identifier à eux.

 

Une figure leur convient à merveille et les révèle tels qu'en eux-même. C'est celle du pasteur Harry Powell dans La nuit du chasseur.












Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.