Ruffin: «Il nous faut [...] une dissolution de l’Assemblée nationale» / Oui, mais...

"De symboliques motions ne suffisent pas. Il nous faut exiger, dans l’immédiat, une dissolution de l’Assemblée nationale. Pour que le «pays réel» se dote d’un «pays légal»...", écrit Francois_Ruffin. Oui sur l'idée, mais...

https://francoisruffin.fr/pour-une-dissolution-assemblee/

" De symboliques motions ne suffisent pas. Il nous faut exiger, dans l’immédiat, une dissolution de l’Assemblée nationale. Pour que le « pays réel » se dote d’un « pays légal » davantage à son image, que les électeurs se reconnaissent dans leurs élus, même imparfaitement. Sans cette réponse, c’est la démocratie qu’on abîme, qu’on rend détestable, parce qu’on la confond avec son simulacre. ", écrit François Ruffin

Oui sur l'idée, mais qui décide d'une dissolution ? Le Président, il me semble... et Macron, je crois, n'est pas celui qui va se tirer une balle dans le pied. Il a une mission. Nous pourrir jusqu'au bout. Se mobiliser c'est bien, il le faut, mais aux prochaines Présidentielles, c'est dans les urnes qui faudra faire le bon choix. En serons-nous capable ? Je pense bien entendu aux forces écolos-gauchistes... ceci est une autre histoire, je le crains aussi... d'autant qu'avant les Présidentielles de 2020, il y aura les Départementales et Régionales en 2021.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.