Bruno Dalpra
Citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

140 Billets

2 Éditions

Billet de blog 2 mars 2022

Le rapport du GIEC dans les médias... le quoi ? !!

Le changement climatique était encore immatériel pour la plupart des habitants de notre planète il y a encore pas si longtemps. Il est l'est certainement encore chez beaucoup, à commencer par un certain nombre de candidats à l'élection présidentielle en France. Mardi 1er mars 2022, le nouveau rapport du GIEC a été rendu public. Vous en avez entendu parler ?

Bruno Dalpra
Citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les médias ont-ils couvert la sortie du rapport du GIEC mardi 1er mars ? 

Voyons voir....

  • TF1 : pas un mot sur le GIEC, au 13h et 20H. Carnaval de Venise oui, les priorités.
  • M6 : pas un mot.
  • Arte : pas un mot, ni le midi, ni le soir.
  • France 2 : évoqué, 1 min de contenu, pas plus.
  • Reportage France 3 éditions régionales : quelques mentions, à peine le temps de comprendre de quoi il s'agit pour le téléspectateur.
  • 0 auteur du rapport invité en plateau ou en visio
  • 0 journaliste environnement en plateau
  • 0 interview d'auteurs du rapport ou d'autre scientifique dans un reportage
  • 1 seul chiffre-clé cité (pourquoi celui-là ?)
  • 3 reportages et 1 chronique d'illustration, d'environ 3 minutes. pas trop le temps d'approfondir, de multiplier les points de vue...
Capture du film « Don't Look Up : Déni cosmique » sortie fin 2021 sur la plate forme Netfix

Alors oui, il y a une guerre en Ukraine, et il est normal que cela fasse une grande partie de l'actualité.

Mais tout de même. les rapports sont disponibles en avance pour les journalistes. Ils ont les moyens de couvrir la sortir du rapport, il y a des résumés, des résumés du résumé...

« Si j'arrive à le faire tout seul, je suis sûr que des groupes de milliardaires comme TF1 peuvent y arriver. Sauf si le contenu du rapport va à l'encontre de la ligne éditoriale et n'arrange pas les actionnaires ? » – commente Bon Pote.

Dans le dernier rapport du GIEC, il est écrit noir sur blanc que les médias ont un rôle important à jouer dans la transition écologique. Si ce n'est même pas fait le jour de la sortie du rapport, QUAND voulez-vous le faire ?

3.3 milliards de personnes concernées dont des millions de Français(es) : n'est-ce pas assez pour en faire une priorité ?

Il y a toujours plus important que le climat. Toujours quelque chose de plus urgent. Jusqu'à ce que les catastrophes viennent taper à notre porte, et on se demandera pourquoi nous n'avons pas agis avant.

– retrouvez la synthèse du rapport ci-dessous en lien :
3,3 milliards d’êtres humains exposés au changement climatique : le nouveau rapport du GIEC est sans appel

– source Bon Pote 

© Hugo Clément

Qu'est-ce que le GIEC ?

Le GIEC est le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. Créé en 1988 par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et l’Organisation météorologique mondiale (OMM), il rassemble 195 États membres.
Lieu d’expertise synthétisant l’état des connaissances sur le changement climatique et le rôle de l’activité humaine, le GIEC publie des rapports scientifiques sur lesquels s’appuient les États pour trouver des accords dans la lutte contre le réchauffement…  [extrait Les relations internationales]

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Journal — Gauche(s)
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — France
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance… ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier
Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine