De l'inégalitarisme du Secrétariat d'État à l'Égalité entre femmes et hommes

... et de ses conséquences sur la vie quotidienne de chaque une et de chaque un. Discussion ouverte à toutes et à tous, bien entendu ! Avertissement : billet "politiquement incorrect". Et c'est tant mieux !

Bonjour à toutes et à tous,

 

Voir ici : "14/09/2018 23:24 par Bruno Jean PALARD en réponse au commentaire de JLMFI le 14/09/2018 19:01"

Et puisque "Chose promise, chose due" , voici donc les questions - bases de cette discussion :

Pourquoi le "Secrétariat d'État à l'Égalité entre les Femmes et les Hommes" n'est-il pas assuré, de façon exemplairement égalitaire, par... une femme ET un homme ?

Pourquoi le "Haut Conseil à l'Égalité entre les Femmes et les Hommes - HCE " (71 membres pour le mandat 2016-2019) est-il composé à près de 61% de femmes (43 femmes) et de seulement 39% d'hommes (28 hommes)?

Et enfin : pourquoi les personnes (73) ayant travaillé à l'élaboration du "Rapport relatif à l'Éducation à la Sexualité - n°2016-06-13-SAN-021 publié le 13-06-2018" du HCE sont-elles, à plus de 81 % des femmes (59) et seulement à 19%  des hommes (14) ?

 

À vos claviers, donc !

wink

BJP

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.