Couvre feu: Et pour les SDF?...

Des centaines de personnes vivent jour et nuit dans la rue. Alors??

Alors comment ça se passe?

 Le gouvernement se décide enfin à réquisitionner les centaines de bâtiments vides à longueur d'année, ( public, propriété des banques et autres multinationales). On offre aux personnes à la rue, la mise à l'abri du covid qui, apparemment, s'apprête à surgir  violemment sur l'espace public à partir de 23H59 vendredi soir, puis 21h les jours suivants

Ou alors, la police applique la loi et leur colle une amende tous les soirs (135euros, puis 1500 le deuxième jour), s'enfonçant dans la sombre connerie de ce gouvernement.  Cherchez l'erreur...

Ridicule!! Une fois de plus des décisions prises pour l’esbroufe, pour montrer que nos dirigeants prennent soin de nous, au moins de ceux qui votent, car pour les autres , sans domicile, sans papiers, sans revenus, c'est de pire en pire. Et les maraudes, vont elles pouvoir obtenir des dérogations pour continuer l'énorme travail qu'elles effectuent chaque nuit. J'en arrive à me sentir privilégié de pouvoir me soumettre à ce couvre feu, c'est dingue, mais j'ai un toit et à manger, le minimum que la collectivité devrait fournir à tout être humain sur le territoire. On s'en éloigne à grands pas, tête baissée....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.