Le passe pour certains, l'impasse pour d'autres ! (Depuis longtemps)

Est ce qu'il n'est pas trop tard pour s'apercevoir que toucher aux libertés est intolérable ?

Scandalisé ! Tout le monde est scandalisé ! Faut voir comme ça discute sur les terrasses, dans les rues. Bon, moi j'ai pas la télé alors j'ai pas tout capté ce qu'il a dit le monarque, mais en gros, ça va être le confinement, la punition. Enfin pour certains. Pour les réfractaires, comme j'ai entendu.

Il va encore monter les gens les uns contre les autres... Et pendant ce temps là.... Les riches, eux, ça ne va rien leur changer. Pourvu qu'on puisse toujours aller travailler, plus longtemps en plus.

Après, franchement, j'en sais rien de ce vaccin, si c'est bien, si c'est mal. Toujours est il que, d'après ce qui se dit, il n'empêche pas la transmission, alors... Par contre, il parait que les chercheurs, enfin les labos qui commercialisent, ils ne s'avancent pas sur d'éventuels effets secondaires. Alors oui, le covid, ha non, pardon, la covid, tu vas la choper, moins costaud, mais dans cinq ans tu vas apprendre que t'as une leucémie ou un truc encore plus radical... On ne sait pas quoi !

Ce qui est sûr, le plus grave dans tout ça, c'est la manière... Je suis le président, je décide tout seul, j'ai raison, et je vais emmerder des millions de gens, dès la fin de la semaine. Mais il n'a pas tort, il fonctionne comme ça depuis des années, pas que lui d'ailleurs. Il y en a eu d'autres, similaires, et personne n'a rien fait. Enfin c'est faux, pas personne, juste ceux qui en subissaient directement les conséquences. Nous par exemple, quand on a fait grève à l'usine, on étaient que les gars de l'usine avec quelques militants motivés. Et puis il y a eu d'autres usines. Et puis encore !

Pareil pour les soignants, ça fait combien d'années qu'ils alertent sur leurs salaires, leurs conditions de travail ? Pas eu besoin d'attendre la pandémie pour se rendre compte que les urgences, entre autre, étaient saturées, faute de moyens ! Personne n'a bougé, pas grand monde dans la rue. Plus facile d'applaudir depuis son balcon ! Pas longtemps... Maintenant, ils sont devenus les salauds égoïstes qui vont contaminer à qui mieux mieux.

Combien à enrichir Amazon, et s'offusquer de la disparition des librairies ( Ah oui, mais c'est tellement pratique...Et rapide !)

Combien à se faire livrer par Uber Eat, et cautionner ainsi les salaires misérables de ces nouveaux esclaves ( Ah, mais c'est tellement cool de pas à avoir à bouger de la maison)

Combien à se vêtir sur le dos d'employés sous payés à l'autre bout du monde (Ah mais elles sont trop chouettes ces fringues !)

Combien à engraisser la grande distribution et tous les ravages humains, alimentaires et écologiques qu'elle provoque.

Moi, moi, moi !!!

Alors, moi et les autres, ça me fait un peu rigoler (jaune, bien sûr). Parce que nous, les fin de droits, les précaires, les chômeurs, les migrants, ça fait des années que tout le monde ou presque s'en fout. Des années que personne ne bouge, des années que finalement, oui, nous sommes vraiment des riens, comme il dit... Parce que chacun voit son petit privilège, et que jusque là, tout va bien.

Parce que moi, et les autres, ça fait un paquet d'années que nous sommes privés de cinéma, de restaurants, de spectacles, de vacances, et même de dessert...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.