Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

0 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 nov. 2018

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

le gouvernement pille l'Agence de l'eau!

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le gouvernement confirme donc qu'il continuera a piller les budgets alloué aux Agence de l'Eau.Reunies en congrès a Lyon,le 15 Novembre,les 7 présidents des comités de bassin sont très inquiets face a "un contexte budgétaire très compliqué,pour les 6 années a venir,l'Etat ponctionnera 700 millions d'euros sur notre budget"!

Depuis l'année dernière,les 7 Agences de l'eau,finançant une partie très importante des politiques environnementales,bien au delà des compétences propres a ces Agences.Agence  française de la Biodiversité,parcs nationaux.....et plutôt que donner des crédits propres a chacuns des acteurs,le gouvernement puise dans le budget de l'Agence de l'eau,qui est lui même constitué,par les redevances payées par les usagers.Ainsi cette Agence finance la moitié des politiques de la Biodiversité et zones humides.Et en plus,le gouvernement a institué un seuil,fixé pour 2019 a 2,1 milliards d'euros,au delà duquel, les recettes perçues par les Agences vont aller donc directement dans le budget général de l'Etat!!Un scandale pour la Biodiversité.

La multiplication des inondations et des sécheresse terrible cette année ,la raréfaction des ressources en eau,l'élévation du niveau de la mer,causée, par le dérèglement climatique ,vont demander des actions de grandes envergure.D'ici la fin du siècle,les Agences prévoient une baisse de 10 a 50% du débit  d'étiage des grands fleuves et 30% des nappes phréatiques,ce qui entraînera encore une plus grande concentration des polluants des rivières et des fleuves.

Invité  a ce colloque,le ministre de la Transition écologique et solidaire ,François de Rugy,a dit son attachement au modéle décentralisé de  la gestion de l'eau  et des comités de bassin.Il ne s'est pas prononcé sur les ponctions inouïes ,faites sur les budgets des Agences pour financer d'autres politiques,bien qu'il ait  assuré aux   Agences  "qu'elles ne  paieraient pas pour la baisse du permis de chasse!!!"!Macron s'est engagé  a baisser  le prix du permis de chasse, les lobbies et  Coste aux aguets, cela entrainant un manque d'argent pour les fédérations de Chasse et  de la Faune sauvage.Il a été pourtant question que ce trou soit comblé,par les Agences de l'eau.Donc cela ne devrait pas être le cas!

Les 7 présidents  de ces Agences ont demandé que "le principe ,l'eau paye l'eau ,soit sacralisé"et que l'eau et la Biodiversité payent l'eau et la Biodiversité,et  cela ne peut donc être envisagé, que par l'élargissement des contributeurs afin de l'étendre davantage vers " le pollueur payeur"

Vu la grogne actuelle contre la taxe carbone,gilets jaunes,qui se fichent bien de la Biodiversité et des chimiques contenus  dans l'eau,et le fric que cela coute pour que ils puissent la boire et l'utiliser ,pas certain que cela soit bien reçu au gouvernement dans ce contexte .

Mais cela va donc être discuté aux Assises de l'Eau  prévue  en début  d'année en  2019.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
« CNR santé » : la désertification médicale fait dérailler le grand raout institutionnel
Difficile de bien qualifier le Conseil national de la refondation, dans sa version santé, lancé dans la Sarthe. Devant 500 personnes, le ministre de la santé a appelé les « territoires » à trouver leurs « propres solutions ». Des habitants sans médecin traitant ont tenté de rappeler à l’État ses obligations.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Santé
En ville, à la mer et à la montagne : là où se trouvent les oasis médicales
Cause sans cesse perdue, la lutte contre les déserts médicaux masque une autre réalité : les médecins libéraux s’installent toujours plus nombreux comme spécialistes dans quelques zones privilégiées. Ils sont aussi toujours plus nombreux à pratiquer des dépassements d’honoraires.
par Caroline Coq-Chodorge et Donatien Huet
Journal
Guerre en Ukraine : des Français collaborent avec la « justice » de Poutine
Depuis le lancement de l’invasion de l’Ukraine, plusieurs militants français d’extrême droite fabriquent des preuves de crimes de guerre ukrainiens pour un faux tribunal russe.
par Elie Guckert
Journal — Moyen-Orient
« Les foules iraniennes exigent de séparer le gouvernement de la religion »
Pour le philosophe Anoush Ganjipour, les manifestations en Iran exigent que le pouvoir des mollahs abandonne sa mainmise sur l’espace public. Une telle revendication d’une sécularisation, moderne, procède des injustices commises par la République islamique.
par Antoine Perraud

La sélection du Club

Billet de blog
Après les élections, vers le post-fascisme
Aujourd'hui, en Italie, l'institutionnalisation du fascisme va porter l'agression raciste et patriarcale à un niveau supérieur. Avec cette combinaison du fascisme et de la technocratie, le gouvernement Meloni ne sera probablement pas simplement un gouvernement Draghi plus raciste. Nous verrons dans quelle mesure les alliances internationales, l'Union européenne et la Présidence de la République pourront limiter et contenir les dégâts. 
par Bruno Montesano
Billet de blog
L'Italie post-fasciste : en marche vers le passé
La victoire du post-fascisme, déflagration annoncée, menace nos systèmes démocratiques imparfaits et l'Europe qui subit une guerre de conquête et un bouleversement interne avec ces extrêmes-droites qui accèdent au pouvoir. Faut-il attendre les catastrophes pour crier ? La remise en cause de vieux réflexes ne demandent-elles pas une actualisation pour agir sur notre époque sans se renier ?
par Georges-André
Billet de blog
Ouvrir les yeux sur le fascisme qui vient
Un peu partout, « la loi et l’ordre » s’imposent, sous une forme directement inspirée des années 40 comme Italie, ou de façon plus insidieuse, comme chez nous. De L’écofascisme au post-fascisme en passant par l’autoritarisme policier ultra-libéral, c’est cinquante nuances de brun. Et il va falloir commencer à sérieusement s’en inquiéter, si on ne veut pas voir nos gosses grandir au son des bottes.
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
La grande nostalgie
Les nostalgiques de l'ère fasciste s'en donnent à cœur joie pour ressortir les reliques de l'époque. Dimanche matin à Porta Portese, le plus grand marché aux puces de la capitale, j'ai trouvé un choix impressionnant de memorabilia de l'ère Mussolini.
par D Magada