Max Roustan va-t-il serrer la main à l'éventreur de Séville et boire un coup avec lui ?

Affiche_Ales_MASTER

La ville d'Alès se prépare, pour la feria de L'Ascension, à accueillir comme il se doit un vrai pourri, une magnifique ordure, l'éventreur de Séville lui-même.
Max Roustan, le maire d'Alès, ne peut pas faire comme s'il ne connaissait pas Rui Fernandes. Le 29 avril dernier, cette tête de con a laissé son cheval, Xelim, se faire étriper sur le sable de la plaza de toros de la Real Maestranza de Séville. On en a beaucoup parlé, on en reparle encore, les images se suffisant à elles-mêmes pour illustrer la cruauté de la corrida de rejon.
Le cheval à la fête ? Tu parles Charles ! Seule une poignée de pervers peut prendre son pied à mater un cheval perdre ses intestins au centre d'une arène.

Rui Fernandes compte venir exercer ses talents de bourreau la semaine prochaine à Alès puis à Istres le 17 juin.

Le CRAC-Europe organise toute une série d'actions les 19 et 20 mai prochains. Notamment deux manifestations le dimanche.

En attendant, tu peux demander à Max Roustan s'il n'est pas à l'étroit dans ses pompes pour souhaiter recevoir, en sa ville, l'éventreur de Séville. Tu peux même lui suggérer, en passant, d'annuler carrément cette corrida à cheval.
Ainsi, Rui Fernandes n'aurait aucune raison de venir à Alès.
Quelle curieuse idée de faire venir des tueurs ! Même déguisés, ça reste des tueurs.

Les coordonnées de la mairie d'Alès :
Mail : communication@ville-ales.net
Accueil : 04 66 56 11 00
Secrétariat du maire : 04 66 56 42 88

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.