L'extrême droite hongroise réclame le fichage des Juifs

Le très antisémite Parti d'extrême droite JOBBIK réclame par la voix de l'un de ses députés le fichage des Juifs "influents". Cette déclaration a suscité une vive condamnation d'une grande partie de la classe politique hongroise. Ce pays qui a contribué à l'assassinat de 600 000 juifs pendant la seconde guerre mondiale est régulièrement traversé par des vagues racistes et antisémites. Il reste toutefois membre de l'Union Européenne. Marton Gyongyosi député du Parlement hongrois, l'auteur de cette "horrible proposition", a fait marche arrière sans pour autant avoir été démissionné de ses fonctions ou même désavoué par le JOBBIK qu'il représente et qui est la troisième force du pays.

Aube Dorée en Grèce, Le Jobbik en Hongrie...les Juifs de l'Est Européen se sentent désarmés.....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.