BALKANY ABANDONNE OUI MAIS...

VOILA LA FEMME DE PAILLE!

L'annonce de Patrick Balkany, investit par Les Républicains aux prochaines législatives, sur sa page Facebook ne passe pas inaperçue. En effet, il lâche l'affaire des Hauts de Seine en "raison de la loi sur le cumul" (des mandats) et que "jamais il n'abandonnerai [son] mandat de maire de Levallois!"

Cette investiture avait fait une sacrée controverse de la part des cadres du parti Les Républicains mais également au sein même des militants de ce parti. Ne parlons même pas de l'opinion publique qui lui était fort défavorable et pour cause, Monsieur Balkany est pour l'heure mis en examen pour la 4ème fois, d'abord pour fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale, corruption passive et maintenant pour "déclarations mensongères".

Même s'il n'est pas encore condamné, avoir l'outrecuidance au départ, non seulement de rester Maire de Levallois, mais également de se proposer pour les Législatives, avec l'accord de la commission nationale d'investiture des Républicains et la bénédiction de Nicolas Sarkozy sous l'égide de la "présomption d'innocence" non mais Allô! Y'a t-il encore quelque honneur au sein de nos représentants élus!!!

Enfin, mais trop tard, Patrick Balkany revient sur cette investiture et y renonce, on pourrait se dire que la raison l'a emporté, oui mais voilà,  Monsieur Robert Karoutchi, vice-président de la fameuse commission d'investiture nous twitte l'information suivante et ceci à "la demande expresse de Patrick Balkany" que ce dernier propose la candidature d’Agnès Pottier-Dumas pour la circonscription de Levallois-Clichy.

Traduction : Patrick se travesti et devient une "femme de paille".

Car enfin, ne nous y trompons pas, certes le nom Balkany disparait mais les réseaux eux restent les mêmes! Avis aux non initiés!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.