Candice Vacle
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 févr. 2019

Candice Vacle
Abonné·e de Mediapart

Texte 1: Que faire des déchets nucléaires?

Candice Vacle
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les déchets radioactifs émettent des rayonnements invisibles pouvant être dangereux (ex: cancer) voir mortels. Certains d’entre eux ont une durée de vie très longue se comptant en millions d’années (1*). Les plus dangereux ont une concentration radioactive si élevée que seules des machines peuvent manipuler les conteneurs qui les contiennent (2*).

Que faire de ces déchets nucléaires?
Est-ce que le stockage géologique (dans la Terre) des déchets nucléaires est une bonne idée?
A priori, c’est un idée intéressante car la roche peut être une barrière de sécurité empêchant la radioactivité de passer.

Est-ce que, la réalité est aussi simple?
Ci-dessous, je vous résume le point de vu développé dans un documentaire de Manfred Van Eijk diffusé dans un programme scientifique de la télévision néerlandaise https://www.ntr.nl/Focus/287/detail/Stralend- afval/VPWON_1292623

Est-ce que le stockage géologique dans une mine de sel est une bonne idée?
L’expérience prouve que non.
En Allemagne à Asse, des déchets nucléaires ont été stockés dans une mine de sel. La situation est devenue tellement dangereuse qu’il est envisagé de remonter les déchets à la surface.
Pourquoi?
Certains fûts contenant des déchets sont corrodés et abîmés par le sel et, peuvent donc, laisser passer la radioactivité. D’autres fûts ont disparus car des sols se sont effondrés. Il y a aussi des fissures dans les parois de sel de la mine et des infiltrations d’eau. Pour finir, les allemands ne savent toujours pas ce qu’ils feront de ces déchets quand ils les auront remontés en surface (si ils y arrivent)! C’est un échec.
Entre parenthèses, ne trouvez-vous pas étonnant ce stockage dans une mine de sel? Il n’est pas nécessaire d’avoir un doctorat en physique pour savoir que le sel est un facteur de corrosion.

Est-ce que le stockage géologique dans l’argile des déchets nucléaires, est une bonne idée?
Selon Marcos Buser, géologue et ancien membre de la Commission fédérale de sécurité nucléaire, le problème est que ce matériau n’est pas assez fort pour résister aux modifications géologiques. Il y a, alors, un risque de fissures pouvant entraîner, ici aussi, des infiltrations d’eau et des échappements de radionucléides pouvant se retrouver dans les nappes phréatiques ou dans l’air. Un autre problème est que la radioactivité dégage de la chaleur (3*) et que les scientifiques n’ont aucune idée de l’effet de cette chaleur sur l’évolution de l’argile sur le long terme car aucune étude scientifique n’a été faite sur le sujet.

Est-ce que le stockage géologique dans le granit des déchets nucléaires est une bonne idée?
Le laboratoire souterrain du Mont Terri en Suisse étudie la question. La conclusion de Marcos Buser (qui a travaillé dans ce laboratoire), est une fois encore, que le granit risque de se fissurer et donc de laisser passer la radioactivité dans les eaux souterraines ou dans la biosphère.
La conclusion de ce documentaire est que, dans l’état actuel de nos connaissances, le stockage géologique ne garantit pas une sécurité suffisante pour nous protéger des risques radioactifs de ces déchets nucléaires.
Alors, nous nous demanderons dans le message suivant: est-ce que les fûts contenant les déchets radioactifs sont efficaces pour contenir la radioactivité?

Je remercie Manfred Van Eijk réalisateur du documentaire sur le stockage géologique pour sa relecture.

Notes
(1*) Exemple: la demi-vie du neptunium 237 est de 2 144 000 ans https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Déchet_de_haute_activité_et_à_vie_longue https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Neptunium_237
(2*) Les six failles du projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Cigéo selon Greenpeace https://www.greenpeace.fr/les-six-failles-du-projet-denfouissement-des-dechets-nucleaires-cigeo/
(3*) Les déchets radioactifs c’est chaud! « L’objectif d’une bonne gestion des déchets est d’éviter que la température ne dépasse 100°C pour éviter la vaporisation de l’eau qui pourrait être présente »
http://www.laradioactivite.com/site/pages/ChaleurDegagee.htm
+ p.126 https://www.andra.fr/sites/default/files/2018-04/dossier-options-surete-apres- fermeture_0.pdf

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis