Caprouille
Amoureuse de la vie
Abonné·e de Mediapart

30 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 févr. 2012

Outreau : Leçon de catéchisme à l'attention de l'abbé Dominique Wiel

Caprouille
Amoureuse de la vie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parce qu'en utilisant le nom de Dieu pour intituler votre ouvrage, vous, Dominique Wiel, avez transgressé le 3ème commandement , je viens vous rappeler ce passage des Saintes Écritures que vous semblez ignorer :« Tu ne prendras pas le nom de l’Éternel, ton Dieu en vain ; car l’Éternel ne laissera pas impuni celui qui prendra son nom en vain » (Exode 20 :7)

Parce que vous n'êtes pas intervenu quand les enfants hurlaient de douleur et que leurs cris d 'épouvante traversaient les cloisons de votre logement HLM, je viens vous déclarer que « Celui donc qui sait faire ce qui est bien et qui ne le fais pas commet un péché » (Jacques 4:17)

Parce que vous vous êtes moqué avec cruauté des enfants qui venaient à la barre exprimer leur calvaire, je viens vous signifier que« Les châtiments sont prêts pour les moqueurs, et les coups pour le dos des insensés » (Proverbe 19:29)

Parce qu'en niant la culpabilité de Myriam BADAOUI & Thierry DELAY condamnés par la justice après qu'ils aient avoué, vous avez osé défendre les coupables et demandé leur acquittement, je viens vous informer que« Celui qui absout le coupable est en abomination à l’Éternel » (Proverbe 17:15)

Parce vous avez accusé Chérif et Dimitri Delay d'être des menteurs alors qu'ils étaient reconnus victimes par la justice, je viens vous instruire :« Celui qui condamne le juste est en abomination à l’Éternel » (Proverbe 17:15).

Parce que vous avez profondément blessé ces 2 enfants - et bien d'autres encore - je viens vous annoncer ces paroles de Jésus « Si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en Lui, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui suspendit à son cou une meule de moulin et qu'on le jetât au fond de la mer. » (Matthieu 18:6)

Parce qu'en attaquant avec tant de virulence  le juge Burgaud vous avez bafoué l'honneur d'un homme juste et cherché à provoquer un scandale , je viens vous avertir : « Malheur à l'homme par qui le scandale arrive » (Matthieu 18:7)

Parce qu'en traitant de « folle » publiquement une professionnelle ayant travaillé consciencieusement sur ce dossier abominable vous avez montré la profondeur de votre âme, je viens vous dire « L'homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor; car c'est de l'abondance du cœur que la bouche parle. » (Luc 6:45)

Parce que des enfants ont invoqué Dieu pendant leur martyr,  je viens leur donner une réelle espérance: «Dieu qui conserve son amour jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, la rébellion et le péché, ne tient point le coupable pour innocent. » (Exode 34:7)

La lettre de l'abbé Wiel :

-------------------------------------------

Les références citées entre les parenthèses sont toutes tirées de La Bible.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Écologie : encore tout à prouver
Le remaniement ministériel voit l’arrivée du novice en écologie Christophe Béchu au ministère de la transition écologique et le retour de ministres délégués aux transports et au logement. Après un premier raté sur la politique agricole la semaine dernière, le gouvernement de la « planification écologique » est mis au défi de tenir ses promesses.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Histoire
De Gaulle et la guerre d’Algérie : dans les nouvelles archives de la raison d’État
Pendant plusieurs semaines, Mediapart s’est plongé dans les archives de la République sur la guerre d’Algérie (1954-1962), dont certaines ont été déclassifiées seulement fin 2021. Tortures, détentions illégales, exécutions extrajudiciaires : les documents montrent comment se fabrique la raison d’État, alors que l’Algérie célèbre les 60 ans de son indépendance.
par Fabrice Arfi
Journal — Société
Maltraitances en crèche : le bras de fer d’une lanceuse d’alerte avec la Ville de Paris 
Eugénie a récemment raconté à un juge d’instruction le « harcèlement moral » qu’elle estime avoir subi, pendant des années, quand elle était directrice de crèche municipale et qu’elle rapportait, auprès de sa hiérarchie, des négligences ou maltraitances subies par les tout-petits.
par Fanny Marlier
Journal — Justice
Affaire Darty : cinq mises en examen pour blanchiment et association de malfaiteurs
En juillet 2021, Mediapart révélait un système d’encaissement illégal d’argent liquide au sein du groupe Fnac-Darty. Depuis, quatre directeurs de magasins Darty et un directeur régional ont été mis en examen. Selon de nouveaux documents et témoignages, de nombreux cadres dirigeants du groupe auraient eu connaissance de ces opérations réalisées dans toute la France, au-dessus des seuils légaux. 
par Nicolas Vescovacci

La sélection du Club

Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
[Rediffusion] Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison
Billet d’édition
60 ans d’indépendance : nécessité d’un devoir d’inventaire avec la France
L’année 2022 marque les 60 ans de l’indépendance de l’Algérie. Soixante ans d’indépendance, un bail ! « Lorsqu'on voit ce que l'occupation allemande a fait comme ravage en quatre ans dans l'esprit français, on peut deviner ce que l'occupation française a pu faire en cent trente ans.» Jean Daniel  Le temps qui reste, éditions Plon, 1973.
par Semcheddine
Billet d’édition
Le purgatoire de grand-père
Dès les premiers instants au camp de Saint-Maurice-l’ardoise, grand-père s’isola. Près des barbelés, les yeux rivés vers l’horizon. Il se rappelait l’enfer. La barbarie dont il avait été témoin. Il avait vu le pire grand-père. La mort qui l’avait frôlé de si peu. Ils avaient tous survécu. Ses enfants, son épouse et lui étaient vivants. Ils étaient ensemble, réunis. C’était déjà un miracle.
par Sophia petite-fille de Harkis
Billet de blog
Abd el Kader au Mucem : une vision coloniale de l'Émir
La grande exposition de l'été du Mucem est consacrée à Abd el Kader, grand résistant algérien à l’invasion coloniale. On pourrait y voir le signe d'une avancée dans la reconnaissance du caractère illégitime de l'entreprise coloniale. Il n'en est rien. Derrière une beauté formelle se dissimule la même vision coloniale du « bon » rebelle Algérien, à l'opposé des « mauvais fellaghas » de 1954.
par Pierre Daum