Outreau : Leçon de catéchisme à l'attention de l'abbé Dominique Wiel

dominique-wiel-acquitte-d-Outreau-maxppp-930620-07.09.11_scalewidth_630.jpg

Parce qu'en utilisant le nom de Dieu pour intituler votre ouvrage, vous, Dominique Wiel, avez transgressé le 3ème commandement , je viens vous rappeler ce passage des Saintes Écritures que vous semblez ignorer :« Tu ne prendras pas le nom de l’Éternel, ton Dieu en vain ; car l’Éternel ne laissera pas impuni celui qui prendra son nom en vain » (Exode 20 :7)

Parce que vous n'êtes pas intervenu quand les enfants hurlaient de douleur et que leurs cris d 'épouvante traversaient les cloisons de votre logement HLM, je viens vous déclarer que « Celui donc qui sait faire ce qui est bien et qui ne le fais pas commet un péché » (Jacques 4:17)

Parce que vous vous êtes moqué avec cruauté des enfants qui venaient à la barre exprimer leur calvaire, je viens vous signifier que« Les châtiments sont prêts pour les moqueurs, et les coups pour le dos des insensés » (Proverbe 19:29)

Parce qu'en niant la culpabilité de Myriam BADAOUI & Thierry DELAY condamnés par la justice après qu'ils aient avoué, vous avez osé défendre les coupables et demandé leur acquittement, je viens vous informer que« Celui qui absout le coupable est en abomination à l’Éternel » (Proverbe 17:15)

Parce vous avez accusé Chérif et Dimitri Delay d'être des menteurs alors qu'ils étaient reconnus victimes par la justice, je viens vous instruire :« Celui qui condamne le juste est en abomination à l’Éternel » (Proverbe 17:15).

Parce que vous avez profondément blessé ces 2 enfants - et bien d'autres encore - je viens vous annoncer ces paroles de Jésus « Si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en Lui, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui suspendit à son cou une meule de moulin et qu'on le jetât au fond de la mer. » (Matthieu 18:6)

Parce qu'en attaquant avec tant de virulence  le juge Burgaud vous avez bafoué l'honneur d'un homme juste et cherché à provoquer un scandale , je viens vous avertir : « Malheur à l'homme par qui le scandale arrive » (Matthieu 18:7)

Parce qu'en traitant de « folle » publiquement une professionnelle ayant travaillé consciencieusement sur ce dossier abominable vous avez montré la profondeur de votre âme, je viens vous dire « L'homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor; car c'est de l'abondance du cœur que la bouche parle. » (Luc 6:45)

Parce que des enfants ont invoqué Dieu pendant leur martyr,  je viens leur donner une réelle espérance: «Dieu qui conserve son amour jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, la rébellion et le péché, ne tient point le coupable pour innocent. » (Exode 34:7)

La lettre de l'abbé Wiel :

La lettre tirée du livre "Que Dieu aie pitié de nous"

La lettre tirée du livre "Que Dieu aie pitié de nous"

-------------------------------------------

Les références citées entre les parenthèses sont toutes tirées de La Bible.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.