Chine : Que signifie " l'éradication de la pauvreté absolue " ?

On a du mal à le croire que la Chine ait éradiqué la pauvreté absolue sur son territoire. Un pays dont l'une des priorités est de sortir sa population de la pauvreté, ça paraît totalement exubérant vu d'ici. Les médias occidentaux s'en donnent à cœur joie pour railler cette annonce. Alors, si on allait un peu voir de l'autre côté ? (par le Collectif Qiao)

Source : Qiao Collective - Roundup: What Does It Mean to Eradicate Absolute Poverty ? - 3/12/2020

Tsering Tarchin, un fonctionnaire chargé de la lutte contre la pauvreté, explique les politiques et les directives nationales aux villageois de la préfecture de Ngari, dans la région autonome de Xizang, au sud-ouest de la Chine. [Photo fournie par le Global Times, avec l'aimable autorisation de Tsering Tarchin] Tsering Tarchin, un fonctionnaire chargé de la lutte contre la pauvreté, explique les politiques et les directives nationales aux villageois de la préfecture de Ngari, dans la région autonome de Xizang, au sud-ouest de la Chine. [Photo fournie par le Global Times, avec l'aimable autorisation de Tsering Tarchin]
Le 23 novembre 2020, la province de Guizhou a annoncé que ses 9 derniers comtés touchés par la pauvreté avaient rempli les conditions nécessaires pour être considérés comme sortis de la pauvreté absolue. Cette annonce discrète a ainsi marqué l'aboutissement de la "campagne contre la pauvreté absolue" (脱贫攻坚战) lancée par le 13e plan quinquennal en 2015, qui visait en fin de compte à réduire la pauvreté dans 832 comtés. Cette campagne est le résultat de décennies d'efforts gouvernementaux visant à développer les forces productives du pays et à améliorer le niveau de vie des citoyens chinois, dans le cadre d'une action concertée en faveur d'une "société globale modérément prospère" (全面小康社会).

De l'aveu même de la Chine, cette réalisation historique n'est qu'un premier pas modeste, les autorités craignant que les ménages ne "retombent dans la pauvreté" (返贫) (ce qui a entraîné la création d'un Bureau pour la Prévention du Retour à la Pauvreté) et les efforts se tournant vers la lutte continue contre la pauvreté relative. La Chine envisage de devenir un "pays socialiste moderne" (社会主义现代化国家) d'ici 2035, et espère être un pays développé d'ici 2049. Il est clair que le Parti communiste et la nation chinoise ne se reposent pas sur leurs lauriers, surtout à une époque où l'agression impérialiste, notamment de la part des États-Unis, s'intensifie. Le fait que les États-Unis et leurs propagandistes éminents se sentent si menacés par les réalisations d'un pays qui n'a réussi que récemment à fournir à tous ses citoyens des revenus modestes mais sûrs, un logement sûr et des soins de santé de base, témoigne du puissant potentiel socialiste et anti-impérial de la Nouvelle Chine. Comme en témoigne l'intention du 14e plan quinquennal de donner la priorité au développement et à la revitalisation des zones rurales, il est clair que la Chine comprend que sa lutte contre la pauvreté est loin d'être terminée et qu'elle continuera à rechercher un développement pacifique en dépit de la forte opposition impérialiste.

Pourtant, même si la campagne de la Chine contre la pauvreté absolue a pris fin, cette campagne elle-même, ses politiques et ses procédures, et les récits des succès et des luttes des cadres du Parti Communiste et de la classe ouvrière pour se libérer des chaînes de la pauvreté restent mal compris à l'extérieur du pays, en particulier en Occident. N'ayant pas l'intérêt ou la capacité d'éradiquer la pauvreté sous le capitalisme, l'Occident s'est plutôt tourné vers la peur et la désinformation, dépeignant les efforts anti-pauvreté de la Chine au mieux comme exagérés, au pire comme répressifs. Une telle incompréhension de cette réalisation monumentale, aboutissement de décennies de travail politique, empêche la gauche de tirer les leçons des expériences de la Chine et de commencer à concevoir des moyens de réduire la pauvreté dans leur propre pays.

Dans ce contexte, nous sommes heureux de partager une brève note sur la campagne de la Chine contre la pauvreté absolue, en mettant l'accent sur les procédures et les processus sur le terrain inhérents à ce projet historique. À cette fin, nous fournissons la traduction d'un bref communiqué de presse résumant les mesures et les procédures des groupes de travail sur la lutte contre la pauvreté pour classer et petit-à-petit retirer de la liste de "situation de pauvreté absolue" les individus, les ménages, les villages et les comtés. Nous fournissons également une liste des 234 derniers comtés à sortir de la pauvreté absolue, tels que rapportés par leurs provinces respectives - une liste qui témoigne à la fois de l'ampleur de cette campagne nationale et de l'immense minutie des responsables locaux pour faire en sorte que les ménages individuels dépassent le seuil de pauvreté absolue. Enfin, nous fournissons une très courte liste de lecture pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur la campagne chinoise contre la pauvreté absolue.

Table des matières

  1. Quatre aspects des normes et procédures de radiation de la liste des entités "en situation de pauvreté absolue"
  2. Pour en savoir plus (ressources en français et en anglais)
  3. Liste des derniers comtés à être sortis de l'extrême pauvreté

Quatre aspects des normes et procédures de radiation de la liste des entités "en situation de pauvreté absolue

Bureau d'information du Conseil d'État de la République populaire de Chine

Le communiqué de presse original peut être consulté ici.

Traduit en anglais par Sean Haoqin Kang du Collectif Qiao, en français par Capucine Sauvage

Le matin du 10 mai 2016, le Bureau d'Information du Conseil d’État a tenu une réunion de presse sur les circonstances liées aux "Avis concernant la mise en place de mécanismes de radiation de la liste des entités "en situation de pauvreté absolue"". Liu Yongfu, directeur du Bureau de Lutte Contre la Pauvreté du Conseil d’État, a résumé les normes et les procédures de radiation des entités, y compris les individus, les villages et les comtés, comme étant "dans la pauvreté absolue". Elles étaient les suivantes :

  • Premièrement, au niveau individuel, en prenant le foyer comme unité, la principale mesure est de savoir si le revenu net annuel par habitant du foyer dépasse de manière stable le seuil de pauvreté national, ainsi que s'il existe une sécurité alimentaire et vestimentaire, un accès à l'éducation obligatoire, des soins de santé de base garantis et un logement sûr.
  • Deuxièmement, au niveau du foyer, pour qu'un foyer soit retiré de la liste des foyers "en situation de pauvreté absolue", il doit être désigné comme tel par une évaluation publique organisée par les "deux comités" [une branche du CPC au niveau du village et un comité de village formé et dirigé par les résidents locaux eux-mêmes]. Une fois que les résultats de l'évaluation publique sont vérifiés par les "deux comités" et le groupe de travail du CPC chargé de la lutte contre la pauvreté dans le village, et que le plan de radiation du foyer de la liste des foyers "en situation de pauvreté absolue" est approuvé, si le village n'a pas d'objection publique, le foyer est annoncé publiquement comme ayant été radié de la liste des foyers "en situation de pauvreté absolue".
  • Troisièmement, au niveau du village, le taux de pauvreté est la principale mesure, d'autres facteurs globaux tels que l'infrastructure de base du village, la fourniture de services publics, le développement industriel et le revenu économique collectif étant également pris en compte de manière globale. En général, si un village pauvre atteint un taux de pauvreté inférieur à 2% (moins de 3% pour les villages des régions occidentales du pays*), si la commune ou la ville n'a pas d'objections publiques, le village est annoncé publiquement comme ayant été retiré de la liste des villages "en situation de pauvreté absolue".
  • Quatrièmement, au niveau des comtés, y compris les comtés spécialement désignés au niveau national comme bénéficiaires de la lutte contre la pauvreté, la principale mesure est le taux de pauvreté. En général, un comté doit atteindre un taux de pauvreté inférieur à 2 % (moins de 3 % pour les comtés des régions occidentales du pays*). Si, sur recommandation du groupe de pilotage de la lutte contre la pauvreté du comté, de l'enquête initiale du groupe de pilotage de la lutte contre la pauvreté de la ville [au niveau préfectoral] et de l'inspection du groupe de pilotage de la lutte contre la pauvreté au niveau provincial, le comté est considéré comme pouvant être radié de la liste en tant que "dans la pauvreté absolue", la proposition de radiation est diffusée au public. Si le public ne s'y oppose pas, le groupe de pilotage du CPC chargé de la lutte contre la pauvreté dans la province/région autonome/municipalité procède à un audit et confirme la décision, par un rapport au groupe de pilotage du CPC chargé de la lutte contre la pauvreté au sein du Conseil d'État.

Liu Yongfu souligne en outre que, pour ce qui est de radier des entités de la liste des entités "en situation de pauvreté absolue", le groupe de pilotage du CPC chargé de la lutte contre la pauvreté au sein du Conseil d'État organise les équipes et les départements compétents pour procéder à des évaluations et des inspections spécialisées des décisions prises localement. S'il s'avère qu'une décision n'a pas rempli les conditions requises, ou que les procédures n'ont pas été correctement appliquées, le groupe de pilotage chargera les autorités locales concernées d'inspecter et de traiter la question. Pour les comtés qui remplissent les conditions pour être radiés de la liste de " pauvreté absolue ", le gouvernement provincial approuvera officiellement la décision et radiera le comté de la liste.

 

* Les régions occidentales de la Chine sont considérées comme étant : le Sud-Ouest (Chongqing, Sichuan, Yunnan, Guizhou, région autonome de Xizang), le Nord-Ouest (Shaanxi, Gansu, Qinghai, région autonome de Xinjiang Uygur, région autonome de Ningxia Hui), la région autonome de Mongolie intérieure et la région autonome de Guangxi Zhuang.

Pour en savoir plus

EN FRANÇAIS :

Un documentaire animé par Robert Lawrence Kuhn offrant un regard perspicace sur la guerre contre la pauvreté absolue. Le documentaire ne se contente pas d'offrir un regard de terrain sur les procédures et les effets des efforts de lutte contre la pauvreté ainsi que sur leurs exécutions souvent imparfaites, mais il met également en lumière les rouages du Parti Communiste de Chine, notamment la mobilisation, la promotion, la corruption, le contrôle et la discipline. Kuhn se rend dans les provinces de Hainan, Gansu, Guizhou, Xinjiang, et Sichuan, acquérant ainsi un aperçu rare et équilibré de la société et des politiques chinoises. Censuré par les États-Unis à peine une semaine après sa sortie.

Condensé du film La lutte de la Chine contre la pauvreté. L'expert américain Robert Lawrence Kuhn donne un aperçu de ce qu’il a découvert lors de son enquête.

Un reportage très clair avec quelques détails sur les mesures clés utilisées pour éradiquer la pauvreté : transport, communication, éducation, santé…

Petite émission à base de chiffres qui apporte un éclairage intéressant pour se rendre compte de ce que représente l’accomplissement de la Chine en la comparant à d’autres pays, et ses investissements en termes humain et financier.

Comment le cloud de mégadonnées aident les autorités à sortir les habitants du Comté de Cengon à sortir de la pauvreté.

En anglais, sur le même thème, voir l’article : Big data adds momentum to city's poverty alleviation efforts. Guiyang Bureau of Big Data Development and Management. 17 avril 2020.

Ces dernières années, la province de Guizhou a développé son industrie des télécommunications, devenant rapidement l'un des grands centres de données de haute technologie du pays (lui-même le résultat des décisions de planification du gouvernement central et de l'esprit d'entreprise local). Ce bref article décrit comment ces efforts peuvent être mis à profit pour réduire la pauvreté.

Valoriser le patrimoine culturel créé des emplois et aide à lutter contre la pauvreté.

En anglais, sur le même thème, voir l’article : Preserving intangible cultural heritage contributes to poverty alleviation. Xinhua. 5 novembre 2020.

Un bref aperçu de la manière dont la réduction de la pauvreté va de pair avec la préservation des patrimoines culturels immatériels, qui sont souvent menacés sous la pression de la modernisation et du développement.

EN ANGLAIS :

Cet article de Qiu Shi décrit les diverses expériences des habitants de Yuangudui, un village pauvre des terres arides du Gansu, et passe en revue les nombreuses luttes que les cadres du CPC et les habitants ont dû mener pour sortir de la pauvreté absolue.

Cet article de Qiu Shi décrit les efforts de réduction de la pauvreté dans la préfecture autonome de Liangshan Yi, en soulignant les difficultés uniques du développement dans les hautes terres montagneuses avant de faire des recommandations pour des résultats plus cohérents. Pour un exemple de nouveaux logements construits pour les villages de Liangshan, veuillez consulter l'article de la CGTN intitulé Nearly 150 homes built for mountain villagers in China's anti-poverty drive (en anglais).

La préfecture autonome tibétaine de Yüxü, dans la province de Qinghai, se trouve en terrain difficile et a été dévastée par un important tremblement de terre en 2010. Depuis lors, Yüxü s'est reconstruite, non seulement en faisant des progrès dans la lutte contre la pauvreté, mais en renforçant la réserve naturelle de Sanjiangyuan afin de mieux répondre à l'objectif de civilisation écologique de la Chine.

Cette courte vidéo couvre un seul village et le rôle que l'Armée Populaire de Libération a joué dans les efforts de lutte contre la pauvreté. Elle montre comment, dans une société socialiste, chaque institution peut être mobilisée pour améliorer les moyens de subsistance des gens.

Ce documentaire en deux parties suit le Libanais Nadim Diab alors qu'il s'engage directement dans les efforts de lutte contre la pauvreté dans le village de Kuijiu, le canton de Jiudu, le comté de Butuo, la préfecture autonome de Liangshan Yi, dans la province du Sichuan, et voit les résultats d'années de travail de lutte contre la pauvreté de première main.

Liste des derniers districts à être sortis de l'extrême pauvreté

A partir du 23 décembre 2019, avec la région autonome de Xizang, les gouvernements provinciaux chinois ont commencé à annoncer leurs derniers lots de districts à sortir de la pauvreté absolue. La liste ci-dessous présente les 234 derniers comtés (plus précisément, les divisions au niveau des comtés) à être sortis de la pauvreté absolue. Elle sert de point de référence quant à l'ampleur et à la profondeur du programme de lutte contre la pauvreté en Chine, aux difficultés inhérentes à un tel projet, aux diverses situations des comtés ciblés pour la lutte contre la pauvreté, ainsi qu'à une description des zones qui ont eu le plus de mal à sortir de la pauvreté absolue et qui resteront probablement les cibles d'efforts soutenus de lutte contre la pauvreté.

Il est important de comprendre les fondements du système de divisions administratives de la République Populaire de Chine pour bien saisir le programme de lutte contre la pauvreté et les mécanismes en place à chaque étage du système de pouvoir jusqu'aux comités de quartier et de village. Il s'agit d'un système à plusieurs niveaux :

Le premier niveau est celui des provinces (省级) qui englobe les provinces, les régions autonomes, les municipalités et les régions administratives spéciales.

Le deuxième niveau est celui des préfectures (地级), c'est-à-dire les villes, les préfectures, les préfectures autonomes et les ligues. La plupart des villes de Chine (par exemple, Xi'an, Nanjing, etc.) sont des villes de niveau préfectoral, les ligues sont propres à la Mongolie Intérieure.

Le troisième niveau est celui des comtés (县级), qui comprend les disctricts et les villes de niveau comté, les comtés, les comtés autonomes, les bannières et les bannières autonomes, entre autres entités. Les districts sont des zones urbaines qui peuvent être considérées comme constituant le noyau urbain d'une municipalité ou d'une ville de niveau préfectoral donnée, comme les districts de Xicheng et de Dongcheng à Pékin, ou le district de Futian à Shenzhen. Les bannières et les bannières autonomes sont uniques à la Mongolie Intérieure.

Le quatrième niveau est celui des communes (乡级), qui comprend les sous-districts, les villes et les cantons, entre autres entités.

Au niveau inférieur, on trouve les quartiers et les villages, unité de base de la gouvernance chinoise représentée par les comités de quartier et de village formés par les résidents locaux (pour en savoir plus sur la façon dont les comités de quartier ont été institutionnellement essentiels pour briser la chaîne des infections COVID en Chine, voir How China broke the Chain of Infection (en anglais), par Vijay Prashad, Du Xiaojun, et Zhu Weiyan sur People's Dispatch ; et "The Secret of China's Success : Neighborhood Committees", par Adnan Akfırat sur Defend Democracy Press).

La liste ci-dessous présente les 234 divisions de comté par province et par préfecture, les parenthèses indiquant la division au niveau préfectoral.

Note : Cette liste tente de donner la priorité aux systèmes de romanisation chinois (pinyin, pinyin tibétain, romanisations SASM/GNC pour les langues mongoles et ouïgoures)

23 décembre 2019 : Région autonome de Xizang (19)

(Ville de Xigazê)

  • Comté de Xätongmön
  • Comté de Gyangzê
  • Comté de Sa'gya
  • Comté de Saga
  • Comté de Lhazê
  • Comté de Namling

(Ville de Qamdo)

  • Comté de Baxö
  • Comté de Zogong
  • Comté de Markam
  • Comté de Gonjo
  • Comté de Zhag'yab

(Ville de Nagqu)

  • District de Seni
  • Comté de Baqên
  • Comté de Nyima
  • Comté de Co'nyi/Shuanghu
  • Comté de Xänza

(Préfecture de Ngari)

  • Comté de Coqên
  • Comté de Gêrzê
  • Comté de Gê'gyä

22 février 2020 : Chongqing (4) [en tant que municipalité, Chongqing administre directement les entités au niveau du comté]

  • Comté de Pengshui
  • Comté de Chengkou
  • Comté de Wuxi
  • Comté de Youyang

26 février 2020 : Heilongjiang (5)

(Harbin City)

  • Comté de Yanshou

(Ville de Qiqihar)

  • Comté de Baiquan

(Daqing City)

  • Comté de Lindian

(Ville de Suihua)

  • La ville de Hailun
  • Comté de Qinggang

27 février 2020 : Shaanxi (29)

  • (Ville de Tongchuan)
  • District de Yintai
  • District de Yaozhou

(Ville de Weinan)

  • Comté de Baishui

(ville de Yulin)

  • Comté de Jia
  • Comté de Qingjian
  • Comté de Zizhou

(Ville de Hanzhong)

  • District de Nanzheng
  • Comté de Chenggu
  • Comté de Yang
  • Comté de Mian
  • Comté de Xixiang
  • Comté de Lüeyang
  • Comté de Zhenba
  • Comté de Ningqiang

(ville de Ankang)

  • District de Hanbin
  • Comté de Pingli
  • Comté de Xunyang
  • Comté de Shiquan
  • Comté de Ziyang
  • Comté de Baihe
  • Comté de Hanyin
  • Comté de Ningshan
  • Comté de Langao

(Shangluo City)

  • District de Shangzhou
  • Comté de Luonan
  • Comté de Shanyang
  • Comté de Danfeng
  • Comté de Shangnan
  • Comté de Zhashui

28 février 2020 : Henan (14)

(Ville de Luoyang)

  • Comté de Song
  • Comté de Ruyang

(Ville de Pindingshan)

  • Comté de Lushan

(Ville de Puyang)

  • Comté de Fan
  • Comté de Taiqian

(Ville de Sanmenxia)

  • Comté de Lushi

(Ville de Nanyang)

  • Comté de Nanzhao
  • Comté de Xichuan
  • Comté de Sheqi
  • Comté de Tongbai

(Ville de Xinyang)

  • Comté de Huaibin

(Ville de Zhumadian)

  • Comté de Shangcai
  • Comté de Pingyu
  • Comté de Queshan

29 février 2020 : Hainan (3)

  • Ville de Wuzhishan [division du comté administrée par la province]
  • Comté de Lingao [division du comté administrée au niveau provincial]
  • Comté autonome de Baisha Li [division du comté administrée au niveau provincial].

29 février 2020 : Hebei (13)

(Ville de Chengde)

  • Comtés Autonomes de Weichang Manchu et de Mongolie
  • Comté Autonome de Fengning Manchu
  • Comté de Longhua

(Ville de Zhangjiakou)

  • Comté de Kangbao
  • Comté de Guyuan
  • Comté de Zhangbei
  • Comté de Shangyi
  • Comté de Yangyuan
  • Comté de Chicheng
  • Comté de Huai'an
  • Comté de Yu

(Ville de Baoding)

  • Comté de Fuping
  • Comté de Laiyuan

2 mars 2020 : Hunan (20)

(Ville de Shaoyang)

  • Comté de Shaoyang
  • Comté de Longhui
  • Comté de Dongkou
  • Comté de Xinning
  • Comté autonome de Chengbu Miao

(Ville de Zhangjiajie)

  • Comté de Sangzhi

(Ville de Yongzhou)

  • Comté de Xintian

(Ville de Huaihua)

  • Comté de Yuanling
  • Comté de Xupu
  • Comté Autonome de Mayang Miao
  • Comté autonome de Tongdao Dong

(Ville de Loudi)

  • Ville de Lianyuan
  • Comté de Xinhua

(Préfecture autonome de Xiangxi Tujia et Miao)

  • Comté de Luxi
  • Comté de Fenghuang
  • Comté de Huayuan
  • Comté de Baojing
  • Comté de Guzhang
  • Comté de Yongshun
  • Comté de Longshan

5 mars 2020 : Région autonome de Mongolie Intérieure (20)

(Ville de Hulunbuir)

  • Bannière autonome Oroqen
  • Bannière autonome Morin Dawa Daur

(Ligue Hinggan)

  • Comté de Tuquan
  • Bannière du front droit de Horqin

(Ville de Tongliao)

  • Horqin, Bannière du milieu à gauche
  • Bannière Hure
  • Bannière Naiman

(Ville de Chifeng)

  • Bannière Ar Horqin
  • Bannière de gauche Bairin
  • Bannière Ongniud
  • Bannière Aohan

(Ligue Xilingol)

  • Bannière Taibus
  • Bannière Zhengxiangbai

(Ville d'Ulanqab)

  • Bannière du front droit de Qahar
  • Bannière du milieu à droite de Qahar
  • Bannière Dorbod
  • Comté de Zhuozi
  • Comté de Xinghe
  • Comté de Shangdu
  • Comté de Huade

6 mars 2020 : Shanxi (17)

(Ville de Datong)

  • Comté de Guangling
  • Comté de Tianzhen
  • Comté de Hunyuan

(Ville de Xinzhou)

  • Comté de Ningwu
  • Comté de Jingle
  • Comté de Pianguan
  • Comté de Dai
  • Comté de Wutai

(Ville de Lüliang)

  • Comté de Xing
  • Comté de Shilou
  • Comté de Lin

(Ville de Changzhi)

  • Comté de Huguan
  • Comté de Pingshun

(Ville de Linfen)

  • Comté de Yonghe
  • Comté de Daning
  • Comté de Fenxi

(Ville de Jinzhong)

  • Comté de Yushe

11 avril 2020 : Jilin (9)

(Comté de Baishan)

  • Comté de Jingyu

(Ville de Baicheng)

  • District de Taobei
  • Ville de Da'an
  • Comté de Tongyu

(Préfecture autonome de Yanbian en Corée)

  • Comté d'Antu
  • Comté de Wangqing

(Ville de Siping)

  • Ville de Shuangliao

(Ville de Tonghua)

  • Comté de Liuhe

(Ville de Songyuan)

  • Comté de Changling

21 avril 2020 : Qinghai (17)

(Ville de Haidong)

  • District de Ledu
  • Comté autonome de Minhe Hui et Tu
  • Comté autonome de Hualong Hui

(Préfecture autonome tibétaine de Colho/Hainan)

  • Gêrqên/Comté de Gonghe
  • Comté de Triga/Guide

(Préfecture autonome tibétaine de Yüxü)

  • Comté de Nangqên
  • Comté de Zhidö
  • Comté de Zadö
  • Comté de Qumarlêb

(Préfecture de Golog)

  • Comté de Maqên
  • Comté de Bäma
  • Comté de Jigzhi
  • Comté de Gadê
  • Comté de Darlag

(Préfecture autonome tibétaine de Malho/Huangnan)

  • Ville de Rebgong/Tongren
  • Comté de Jänca
  • Comté de Zêkog

26 avril 2020 : Jiangxi (7)

(Ville de Ganzhou)

  • District de Ganxian
  • Comté de Yudu
  • Comté de Xingguo
  • Comté de Ningdu

(Ville de Shangrao)

  • Comté de Poyang

(Ville de Jiujiang)

  • Comté de Xiushui
  • Comté de Duchang

29 avril 2020 : Anhui (9)

(Ville de Suzhou)

  • Comté de Xiao

(Ville de Fuyang)

  • District de Yingdong
  • Comté de Linquan
  • Comté de Funan

(Ville de Lu'an)

  • Comté de Huoqiu
  • Comté de Jinzhai

(Ville de Chizhou)

  • Comté de Shitai

(Ville d'Anqing)

  • Comté de Taihu
  • Comté de Wangjiang

14 septembre 2020 : Hubei (5)

(Ville chiite)

  • Comté de Zhuxi

(Ville de Xiangyang)

  • Comté de Baokang

(Ville de Huanggang)

  • Comté de Yingshan

(Préfecture autonome de Enshi Tujia et Miao)

  • Comté de Badong

(Ville de Yichang)

  • Comté autonome de Wufeng Tujia

14 novembre 2020 : Région Autonome Ouïgoure du Xinjiang (10)

(Préfecture de Kashgar)

  • Comté de Yarkant/Shache
  • Comté de Kargilik/Yecheng
  • Comté de Payzawat/Jiashi
  • Comté de Yengisar

(Préfecture de Hotan)

  • Comté de Karakax/Moyu
  • Comté de Guma/Pishan
  • Comté de Lop
  • Comté de Qira
  • Comté de Keriya/Yutian

(Préfecture autonome de Kizilsu Kirgiz)

  • Comté d'Akto

16 novembre 2020 : Région autonome de Ningxia Hui (1)

(Ville de Guyuan)

  • Comté de Xiji

17 novembre 2020 : Sichuan (7)

(Préfecture autonome de Liangshan Yi)

  • Comté de Puge
  • Comté de Butuo
  • Comté de Jinyang
  • Comté de Zhaojue
  • Comté de Xide
  • Comté de Yuexi
  • Comté de Meigu

20 novembre 2020 : Région Autonome de Guangxi Zhuang (8)

(Ville de Liuzhou)

  • Comté Autonome de Rongshui Miao
  • Comté Autonome de Sanjiang Dong

(Ville de Baise)

  • Comté de Napo
  • Comté de Leye
  • Comté autonome de Longlin

(Hechi City)

  • Comté autonome de Luocheng Mulao
  • Comté autonome de Dahua Yao
  • Comté autonome de Du'an Yao

21 novembre 2020 : Gansu (8)

(Préfecture autonome de Linxia Hui)

  • Comté autonome de Dongxiang
  • Comté de Linxia

(Longnan City)

  • Comté de Tancheng
  • Comté de Xihe
  • Comté de Li

(Ville de Dingxi)

  • Comté de Tongwei
  • Comté de Min

(Ville de Qingyang)

  • Comté de Zhenyuan

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.