Daraud et ses colistiers s’affichent main dans la main

 

"fiers d’être carcassonnais"


Non, Jean-François Daraud et ses colistiers ne donneront pas raison à Daniel Lemoine, président démissionnaire du comité de soutien du candidat UDI. Hier matin, bien rangée derrière son meneur, l’équipe a voulu montrer qu’elle restait unie et soudée et ce, contrairement aux « allégations farfelues » dudit Lemoine dont Daraud a qualifié le comportement de « pas très catholique ».

La conférence de presse donnée hier matin par l’UDI/modem avait aussi pour but de démontrer que Daraud n’est « ni un tyran, ni un incompétent ». « Croyez-vous que j’aurais tant de soutiens de poids, tels qu’Hervé Morin, Jean Lassalle ou Marielle Goitschel qui seront là demain ? », s’est exclamé Jean-François Daraud. (lire ci-dessous). En outre, des échanges qui pouvaient semble discourtois ou « dissonnants » sur les réseaux sociaux ces derniers temps ont conduit Paul Boyer, le futur éventuel premier adjoint de JFD, à redire qu’il est à 1000% derrière le meneur de la liste et à préciser que la direction de l’UDI ne lui a pas demandé de reprendre en main la campagne, mais d’ores et déjà de prévoir les accords d’entre deux tours avec les partenaires (UMP) qui seront « sûrement derrière ».

Grand Meeting avec Jean Lassalle vice-Président du MoDem, et Marielle Goitschel, la grande skieuse aujourd’hui élue UMP en Corse. Un Cocktail dînatoire clôturera la soirée. Ce soir à 18h30, Halle aux Grains – Prosper Montagné.


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.