J’ai du Champagne, des entrés pour Roland Garros, ….

I love Bernard.

Je cherche un avocat coriace, un avocat gavé de Pétrossian qui fume le Havana, en costume Smuggler, un mr Squarcini , un requin pervers, assoiffé de Don Pérignon, appréciant les femmes tarifées, afin de copiner avec le pouvoir et les gouvernants, et bien sur plaider ma cause. un copain de Bernard, de Laurent, Karine, Eric, Pierre. Marie-Annick.

Car moi toute seule ça marche pas, Aujourd’hui c’est la LDH qui qui m’a rembarré, et le garde des sceaux qui ne me répond pas. Bref, toujours pas d’avocat,

Ici bas, les avocats réputés, persistent dans leur silence, ou leur refus définitif. Les douces voix des charmantes secrétaires jouent, au ping pong avec moi, au ni oui ni non, ne laissant aucune trace écrites. Le premier avocat, m'annonce vouloir se venger de mon père en me massacrant(ce qu'il ferra financièrement).Le  deuxième me sourit, me défend, des années, tout en étant acoquiné avec mon ennemie, il est en faite obéissant, aux puissants. Un autre me harcèle. Celui là m'envoie paître poliment, il n'a pas le temps, le voilà ministre, à présent. Encore un, pourtant ami de la famille m’engueule, en me dissuadant avec force et véhémence de capituler.

J’ai du Champagne, des entrés pour Roland Garros, ….en référence à(dans Cahuzac, Sarkozy et la note secrète16 JUILLET 2020 PAR FABRICE ARFI ET PASCALE PASCARIELLO) 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.