Souvenir d'enfance !

C'est un enfant qui semble bien loin
Assis sur une botte de foin
Son corps semble mort comme posé là
Semblant un papillon piqué sur une planche de bois

C'est l'heure du rituel quotidien
Qu'il ne manquerait pour rien
Tous les sens en alerte
Dans un corps qui semble inerte

Il connait et respecte la vielle Quadrille
Patronne de l'escadrille
Il y a une hiérarchie
Malgré l'apparente anarchie

C'est l'heure de traite. Un rituel impressionnant
Que cet enfant observe, sent, entend
Des parents / paysans s'activent
Et le môme apprend, se cultive

Il y a de l'admiration dans ce petit corps !

Carland

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.