Le coût de la dépendance et le choix de la honte

Tous ces secteurs sont en difficulté. Leur point commun ? La dépendance. Nous avons tort de cloisonner les luttes dans ce domaine. réclamons un ministère de la dépendance, avec le même budget que celui de l'armement. ce sera un bon départ !!

Je lis de ci de là les articles, commentaires, je vois des souffrances, des désaccords, des impasses, des incompréhensions, du "no future" en veux tu en voilà.

Je lis des apocalypses climatiques imminentes, et me permets humblement de dire ceci :

- Pour chaque enfant maltraité, c'est l'apocalypse

- Pour chaque personne violée, agressée, torturée, c'est l'apocalypse

- Pour chaque personne âgée malmenée, mal soignée, négligée, dépouillée de ses droits, c'est l'apocalypse

- Pour chaque personne souffrant de troubles mentaux et non pris en charge, idem

- Pour chaque mort par négligence, encore idem

La liste est longue.

L'addition des ces apocalypses personnelles dans notre pays nous donne une idée de celle tant redoutée , la vraie, la grosse, celle qui n'épargnera pas les vaillants, les plus forts, les plus riches, les politiques qui auront tout fait pour que les plus faibles dégagent avant, par tous les moyens.

Alors en attendant la grosse, on ne va pas se laisser faire !!!

Restons motivés et en colère, n'acceptons pas le choix de la honte !!!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.